Les bolides se donnent un premier rendez-vous officiel le 11 mai.

Autodrome Granby: les valeurs sûres en vedette

En entrevue à La Voix de l’Est, au début février, Dominic Lussier avait indiqué que 2018 s’annonçait comme une année de consolidation et non d’expansion à l’Autodrome Granby. On en a la confirmation en regardant le calendrier de la prochaine saison, qui vient d’être dévoilé.

« Ce ne sera pas une saison avec de grandes nouveautés, c’est clair, et il est vrai que nous misons sur nos valeurs sûres, avoue le promoteur adjoint Charles-Olivier Lampron. Par contre, si Dame nature est de notre bord, il n’y a aucune raison pour qu’on ne se fasse pas une très belle saison de courses ! »

Toute cette pluie qui nous est tombée dessus l’été dernier a fait en sorte que les gens de l’Autodrome ont joué de prudence, cet hiver, en planifiant la prochaine saison. Car ce n’est pas en 2017, on s’entend, qu’ils se sont rempli les poches.

La prochaine saison comptera 20 dates, incluant la journée des pratiques, qui aura lieu le 28 avril. Le premier programme est prévu pour le 11 mai et le dernier, pour le 14 septembre.

Parmi les moments forts de la saison, notons les deux visites des bolides de la série Empire Super Sprints les 1er juin et 24 août, celle des voitures à gros bloc de la série Super DIRTcar le 23 juillet et la présentation du 31e Défi-Vision, le 3 août.

La création du championnat W16, pour les modifiés et les sportsman, constitue la seule véritable nouveauté en vue de la prochaine saison. Au bout de cinq courses, on fera tirer un moteur W16 parmi les cinq meilleurs pilotes au classement des deux catégories. Les dirigeants de l’Autodrome ne s’en cachent même pas : ils veulent promouvoir le nouveau moteur en question, qui est, dit-on, à la fois économique et performant.

Les gens du monde du stock-car sur terre battue n’aiment pas parler d’argent, mais il reste néanmoins que c’est plus de 450 000 $ qui seront remis en bourses aux pilotes au cours de la prochaine saison à Granby.

Le Mémorial
Les gens du Mémorial de la terre battue espèrent aussi que Dame nature sera de leur côté en 2018 afin qu’ils puissent rendre hommage aux défunts Bert Beaudoin (22 juin) et Réal Ledoux (27 juillet) ainsi qu’à Lindor Potvin (17 août), ce dernier dans la nouvelle catégorie des bâtisseurs. Beaudoin et Ledoux devaient être honorés l’été dernier, mais les deux soirées ont été remises en raison de la pluie.

Le Granbyen Ledoux, rappelons-le, est décédé en octobre dernier.