Alex Labbé est particulièrement fier de dire que 100 % de ses commanditaires sont Québécois. Il est notamment appuyé par Groupe Brière International, de Granby.
Alex Labbé est particulièrement fier de dire que 100 % de ses commanditaires sont Québécois. Il est notamment appuyé par Groupe Brière International, de Granby.

Alex Labbé touché par l’appui des Québécois

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
Même si la bataille du financement n’est jamais totalement gagnée, Alex Labbé affirme qu’il n’a jamais été aussi bien supporté depuis qu’il court en série Xfinity de NASCAR.

« On est encore à la recherche de commanditaires pour s’assurer de finir la saison, mais on est là à toutes les semaines et ça va bien », explique le pilote des Bois-Francs, qui va courir à Daytona, sur circuit routier, samedi après-midi.

Et Labbé est particulièrement fier de dire que 100 % de ses commanditaires sont Québécois. Il est notamment appuyé par Groupe Brière International, de Granby.

« Oui, c’est une grande fierté. De voir que les Québécois sont de mon bord, ça me touche. Moi, en tout cas, j’essaie de les représenter le mieux possible à toutes les semaines. Ce n’est pas facile à travers toutes ces équipes à gros budget, mais on s’en tire bien somme toute. »

Labbé, qui conduit toujours pour l’équipe DGM Racing du Beauceron Mario Gosselin, est actuellement 16e au classement des pilotes de la série, lui qui revendique trois top 10 en 18 épreuves depuis le début de la saison.

« La voiture est de plus en plus rapide. Mais parfois, elle nous déçoit et parfois, elle nous surprend. J’aimerais qu’on soit plus réguliers. »

Il est toutefois très confiant en pensant à la course du week-end à Daytona.

« Une course sur circuit routier à Daytona, c’est une première. Et c’est une première pour tout le monde. Personne ne va partir avec un avantage. »

Labbé a enfin reçu une bonne nouvelle cette semaine : DGM Racing a remporté son appel auprès de NASCAR et le pilote de 27 ans ainsi que son équipe ne seront pas pénalisés (points et amende de 50 000 $ US) pour avoir apparemment effectué des essais sur le circuit de Daytona il y a quelques semaines.

Granby derrière lui

Alex Labbé s’est fait beaucoup d’admirateurs dans la région alors qu’il avait le soutien de BRP en 2017, l’année où il a été couronné champion de la série canadienne de NASCAR. À preuve, ils seront nombreux à l’encourager, samedi après-midi à compter de 15 h, alors que la course à Daytona sera présentée sur écran géant au camping Aztec, situé rue Principale à Granby. De l’animation et des prix de présence sont au menu.

L’activité est organisée par Martin D’Anjou, bien connu en tant qu’animateur de l’émission Festidrag.TV, qui veille maintenant à la carrière de Labbé.