«Faire six ou sept courses en série Xfinity et rester à la maison le reste du temps n’était vraiment pas une option», mentionne Alex Labbé.

Alex Labbé enthousiaste malgré un «petit recul»

Le retour d’Alex Labbé en série canadienne de NASCAR constitue une excellente nouvelle pour les amateurs et pour la série. S’il admet que ce retour au pays constitue un «petit recul» pour sa carrière, le pilote de Victoriaville affirme qu’il ne manque aucunement d’enthousiasme.

«Je suis content d’être là, a-t-il lancé alors qu’il débarquait sur le site du Canadian Tire Motorsport Park vendredi. L’idée, c’est de rester actif, de courir le plus souvent possible. Faire six ou sept courses en série Xfinity et rester à la maison le reste du temps n’était vraiment pas une option.»

Labbé, on le sait, n’a pas réussi à réunir les fonds nécessaires afin de disputer une deuxième saison à temps plein en série Xfinity, bien qu’il ait obtenu des résultats forts intéressants l’an dernier.

«Il y a eu plusieurs mois d’incertitude et ça a été difficile à vivre. Mais en revenant travailler avec Dave Jacombs (qui préparait sa voiture il y a deux ans lorsqu’il a été couronné champion), je reviens chez nous, je retrouve mes vieilles pantoufles. Honnêtement, tant qu’à revenir en série Pinty’s, je pouvais difficilement espérer plus beau scénario.»

Et il ne revient avec une seule idée en tête : gagner.

«J’ai quitté en tant que champion et je veux revenir en champion. On a une belle équipe, je travaille avec des gens super compétents et j’ai acquis de l’expérience précieuse aux États-Unis. Bref, les conditions sont gagnantes.»

Mais Labbé a un autre objectif : gagner sur circuit routier, ce qu’il n’a encore jamais fait.

«On verra comment ça va se passer en fin de semaine à Bowmanville, mais c’est vraiment quelque chose que je veux faire. En 2017, j’avais fini cinquième et sixième ici et là, je veux faire mieux.»

Rouler avec les meilleurs 

Labbé devrait courir à nouveau en série Xfinity le 8 juin, au Michigan International Speedway. Il a obtenu trois départs jusqu’ici avec DGM Racing, propriété de Mario Gosselin. Son meilleur résultat a été une 19e place, obtenue à Atlanta.

«J’ai prouvé que j’avais ma place en série Xfinity et j’aimerais maintenant avoir ce qu’il faut pour rouler avec les meilleurs. Mais pour ça, ça prend du budget. En série canadienne de NASCAR, j’ai ce qu’il faut pour aller à la guerre.»