«Après plus de deux mois d’arrêt, je commence à être habitué de patienter», explique Alex Labbé.
«Après plus de deux mois d’arrêt, je commence à être habitué de patienter», explique Alex Labbé.

Alex Labbé: après les douanes, la course

Après avoir réussi à passer les douanes, rien ne pouvait empêcher Alex Labbé de renouer avec sa voiture de la série Xfinity de NASCAR. Rien, sauf la pluie.

Le pilote des Bois-Francs devait ainsi être au volant mardi soir sur le circuit de Darlington, mais la course a été remise à jeudi midi. Il s’agira de la première épreuve de la série Xfinity depuis que la pandémie a forcé NASCAR à mettre ses activités sur pause en mars.

«On n’a pas de contrôle sur les caprices de Dame nature, a expliqué Labbé depuis la Caroline du Sud. Après plus de deux mois d’arrêt, je commence à être habitué de patienter. Mais on nous dit qu’il va faire beau le temps de la course…»

Labbé, qui défend toujours les couleurs de DGM Racing, l’écurie du Beauceron d’origine Mario Gosselin, a craint jusqu’à la dernière seconde d’être incapable de franchir la frontière.

«J’étais prêt, j’avais des documents qui démontraient que j’étais bel et bien un pilote de NASCAR. Le douanier m’a posé les questions d’usage et il n’y a pas eu de problème. Tout d’un coup, le stress était tombé.»

Même s’il n’a pu courir mardi, Labbé a vu à quel point la crise actuelle a tout changé.

«Honnêtement, c’était spécial de voir tout le monde avec un masque dans le visage sur le circuit. Et comme tout le monde, j’en ai porté un et je vais en porter un jusqu’à nouvel ordre. Il faut respecter la distanciation sociale aussi. NASCAR est très stricte sur les règles.»

NASCAR est le premier championnat majeur de course automobile à reprendre ses activités à travers le monde. Deux courses de la Coupe NASCAR ont été présentées jusqu’ici, les deux à Darlington, la première ayant été remportée par Kevin Harvick dimanche et la seconde par Denny Hamlin mercredi soir. Aucun spectateur n’est évidemment admis dans les tribunes et ce sera le cas au moins jusqu’à la fin juin.

«Une fois assis dans la voiture, il n’y aura toutefois aucune différence. Quand tu roules, tu as autre chose à faire que de regarder dans les gradins!»

Après quatre épreuves, Labbé est 13e au classement de la série Xfinity. Son meilleur résultat a été une 10e place à Daytona, en ouverture de saison.

«Le retour de NASCAR fait du bien à tout le monde. Aux pilotes, aux fans, mais aussi aux amateurs de sport en général. Même si des mesures exceptionnelles sont prises pour assurer la sécurité de tous, on a quand même l’impression que la vie reprend un peu son cours normal.»