À sa première sortie depuis le début des séries, le gardien Hugo Duteau a cédé cinq fois sur sur 33 lancers jeudi soir.

Affaiblis, les Inouk trébuchent à Valleyfield

Déjà qualifiés pour les quarts de finale, les Inouk ont choisi d’aligner leur équipe B à Valleyfield jeudi soir. Cette décision leur a probablement coûté leur première défaite depuis le début des séries.

Un but du capitaine Samuel Richard, inscrit en avantage numérique dans les derniers instants de la deuxième période, a permis aux Braves de s’imposer 5-4.

Simon Charland, Nicolas Desgroseilliers (deux fois) et Carl-Olivier Dignard ont également marqué devant leurs partisans. La réplique granbyenne est venue de Tristan Belliveau, Jesse Belzil, Félip Bourdeau et Anthony Chicoine. Le défenseur Jérémie Major a récolté trois mentions d’aide dans une cause perdante.

Les visiteurs ont dominé 40-33 au chapitre des lancers, mais en vain.

Grâce à ce gain, les Braves peuvent toujours espérer passer au tour suivant. Au moment de mettre sous presse, ils occupaient la huitième position — la dernière donnant accès aux quarts de finale — dans le tournoi à la ronde qui fait office de premier tour des séries dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Avec une fiche de quatre victoires et une défaite, les Inouk étaient classés cinquièmes.

Puisque le match de jeudi n’avait pas de véritable enjeu de leur côté, les Inouk ont choisi de reposer plusieurs éléments-clés. Les attaquants Louis-Philippe Denis, William Leblanc et Nicolas Roy ont notamment été rayés de l’alignement, tout comme les défenseurs Vincent Lampron et Simon Lavoie.

Le gardien Marc-Antoine Dufour a également obtenu une soirée de congé, cédant sa place à son bon ami Hugo Duteau, qui a réalisé 28 arrêts contre Valleyfield. Le jeune Nicolas Gendron œuvrait comme auxiliaire.

L’entraîneur-chef Patrice Bosch a toutefois précisé que certains joueurs « soignent des petits bobos ».

De retour après une opération pour l’ablation d’un caillot de sang au bras droit, l’attaquant Gabriel Goudreault a quant à lui disputé un premier match depuis la fin octobre.

Contre Chambly au deuxième tour

Reste à voir si les piliers des Inouk seront en uniforme au centre sportif Léonard-Grondin vendredi soir, alors que l’équipe disputera son dernier match préliminaire contre les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon. Les Prédateurs doivent absolument gagner pour conserver leurs chances d’accéder aux quarts de finale.

Au tour suivant, les Inouk affronteront les Forts de Chambly, qui ont gagné leurs 11 dernières parties, dans une série « quatre de sept ». Cette confrontation débutera à Granby dimanche après-midi.

Le club granbyen profitera de l’avantage de la glace en vertu du classement en saison régulière.