Le promoteur et combattant granbyen Yan Pellerin, l’ancien homme fort Hugo Girard, le patron de GYM, Yvon Michel, et l’ex-combattant de l’UFC Patrick Côté étaient tout sourire lors de l’annonce du gala qui aura lieu le 20 septembre prochain au Centre Pierre-Charbonneau.

Adam Dyczka, Patrick Côté et....Hugo Girard dans un gala qui promet

La boxe professionnelle québécoise fera un retour au Centre Pierre-Charbonneau le 20 septembre prochain à Montréal dans le cadre d’un gala présenté par New Era Fighting & Promotion en collaboration avec le Groupe Yvon Michel (GYM) et le Défi AlterGo.

Cette idée provient du combattant granbyen Yan Pellerin, qui a lancé la compagnie New Era Fighting & Promotion afin de donner la chance aux athlètes locaux de se faire valoir et d’éventuellement percer dans ce sport.

« C’est parti sur un coup de tête. J’ai appelé Yvon Michel pour lui parler de mon projet et il a tout de suite montré de l’intérêt », a indiqué le boxeur de 39 ans.

Ce dernier a lancé sa compagnie de promotion il y a maintenant quatre mois, mais il ne voulait pas se lancer seul dans cette aventure, tout en n’ayant aucune expérience. Il s’est ainsi associé à Yvon Michel, le promoteur québécois qui en détient le plus dans ce milieu.

« Yan Pellerin apporte un complément important pour la boxe au Québec », a d’ailleurs souligné le fondateur du Groupe Yvon Michel (GYM) en conférence de presse, mardi matin.

Il s’agira du deuxième événement organisé par New Era Fighting & Promotion. Le premier, beaucoup moins médiatisé, consistait davantage à faire du rodage en vue des prochains galas. Maintenant, les promoteurs passent à la vitesse supérieure.

Éventuellement, Pellerin espère aussi instaurer un gala amateur en sous-carte de celui mettant en vedette les professionnels. Il veut ainsi donner l’opportunité aux athlètes amateurs d’acquérir de l’expérience pour, peut-être un jour, les amener à faire le saut chez les professionnels.

Dyczka en boxe

Parlant de faire le saut, le Granbyen Adam Dyczka a profité de la conférence de presse de mardi pour annoncer un changement de direction dans sa carrière. Ancien champion des poids lourds de TKO MMA, il a annoncé qu’il délaissait les arts martiaux mixtes pour se lancer en boxe. Inactif depuis bientôt un an, il effectuera son retour dans le ring le 20 septembre.

Adam Dyczka, ancien champion des lourds de TKO MMA, fera le saut en boxe, lui qui remontera dans le ring le 20 septembre prochain.

Le combattant granbyen espère retrouver le sourire après avoir perdu sa ceinture de champion lors d’une défaite par KO contre Ciryl Gane en septembre 2018. Il est conscient que ce saut en boxe ne fait pas l’unanimité, mais il compte bien prouver aux gens qu’il a pris la bonne décision.

« Je vais vous montrer que j’ai de grosses mains pesantes », a assuré Dyczka.

Il a toujours désiré essayer ce sport et il croit que de nouvelles portes s’ouvriront pour lui en cas de succès. Cela fait d’ailleurs un an et demi qu’il songe à faire ce changement. Lorsqu’il combattait en MMA, il n’affectionnait pas particulièrement le combat au sol, un aspect souvent essentiel dans les arts martiaux mixtes.

D’ailleurs, celui que l’on surnomme «Kung Fu Panda» mise beaucoup sur la boxe dans son style de combat. Selon lui, ce ne peut être que bénéfique. « Tant que je n’aurai pas essayé, je ne saurai pas si j’aime ça », a-t-il ajouté.

Hugo Girard VS Patrick Côté

Instigateur de l’événement, Yan Pellerin se battra aussi lors de la soirée, lui qui ne rate jamais une chance d’enfiler les gants lorsque l’occasion se présente.

« Je vais combattre jusqu’au jour où mon corps va me dire que c’est assez », a-t-il assuré mardi.

Après six victoires consécutives en boxe, c’est cependant un combat d’arts martiaux mixtes qu’il disputera au Centre Pierre-Charbonneau. D’abord parce qu’il s’agit de sa première passion et ensuite parce qu’il souhaite laisser une place supplémentaire en boxe pour les combattants locaux. Il ne connaît pas encore le nom de son adversaire.

Alexandre Beaulé, aussi résident de Granby, participera aussi à ce gala. Il s’agira de son septième combat en arts martiaux mixtes. Son affrontement suivra la tête d’affiche de la soirée, soit un combat d’exhibition entre l’ancien homme fort Hugo Girard et l’ex-combattant de l’UFC, Patrick Côté.

Ceux-ci monteront dans le ring afin d’amasser des fonds pour le Défi sportif AlterGo qui œuvre à la promotion du sport adapté et des saines habitudes de vie. Cet événement multisport rassemble depuis 37 ans des athlètes de l’élite et de la relève, de toute limitation fonctionnelle.

« Les profits de cette soirée contribueront à l’épanouissement des athlètes ayant une limitation fonctionnelle et aideront à promouvoir leur inclusion dans les événements sportifs », a commenté le PDG d’AlterGo, Jean-Philippe Gagnon.