« On suit la situation de très, très près. Tout le monde le dit et c’est vrai : ce qui se passe actuellement est tellement plus gros que le sport », explique Dominic Lussier.

À l'Autodrome, «on se croise les doigts…» 

Si on ne compte pas la soirée des pratiques, qui aura lieu le 8 mai, la saison de l’Autodrome Granby doit débuter officiellement le 22 mai. À l’heure où on se parle, rien n’est encore reporté ou annulé à la piste de course de la rue Cowie.

«On suit la situation de très, très près, explique Dominic Lussier. Tout le monde le dit et c’est vrai : ce qui se passe actuellement est tellement plus gros que le sport. Mais à l’Autodrome, on a encore du temps devant nous, nos activités ne devant débuter que dans 45 jours environ. On regarde ce qui se passe et on se croise les doigts…»

À la limite, ajoutera le copropriétaire et promoteur de l’Autodrome, il ne se fracasse jamais de record d’assistance au mois de mai. Autrement dit, ce ne serait pas la fin du monde non plus si on devait sacrifier le premier mois de la saison.

«J’aime comment le premier ministre Legault gère la situation. Il est proactif et il prend les bonnes décisions à mon avis. Je pense que le plan de match du gouvernement peut faire en sorte de minimiser les impacts du virus…»

Calendrier

En attendant, les gens de l’Autodrome ont publié le calendrier de la prochaine saison en se croisant les doigts, pour reprendre à nouveau l’expression de Dominic Lussier.

Les faits saillants : les gros blocs de la série Super DIRTcar se pointeront à Granby le 20 juillet, les bolides de la série Empire Super Sprints seront en ville le 29 mai et le 21 août alors que le Défi-Vison sera présenté plus tôt cette saison, soit le 3 juillet. La campagne comptera 17 programmes.

Brett Hearn en sera à sa dernière visite chez nous lors de la soirée des gros blocs et les gens de l’Autodrome lui rendront hommage. L’épreuve portera d’ailleurs le nom de Hearn 100 dorénavant.

On assistera par ailleurs au retour des séries DIRTcar en sportsman et en pro-stock tandis que les modifiés (Sail Panel), les sportsman, les pro-stock et les sports compacts auront tous leur mini-championnat.

 «En espérant que l’on puisse disputer notre saison sans problèmes, je m’attends à un très bel été de course, reprend Lussier. Le retour de Mario Clair à temps plein (avec l’équipe du ONE), le retour tout court de Dany Gagné, Jérémy Roy qui gradue en modifié et Alex Lajoie qui fera quelques escapades dans la grosse classe, tout ça promet. Honnêtement, ça donne bonne bouche.»

 Comme il dit, en espérant que…