Le directeur général de la Ville de Farnham, Yves Deslongchamps

35e tournoi de la Ville de Farnham: on a fait les choses en grand !

CHRONIQUE / La journée du mercredi 14 août dernier a été magnifique à tous points de vue : ensoleillée avec une température parfaite avoisinant les 25 degrés Celsius et 152 golfeurs heureux de leur sort, soit celui de participer au 35e tournoi de golf de la Ville de Farnham, événement qui s’est déroulé sur le magnifique parcours de la municipalité.

Tout comme ses homologues Louis Villeneuve (Bromont), Pascal Bonin (Granby) et Yves Lévesque (Bedford), plus je côtoie le maire de l’endroit, Patrick Melchior, plus j’apprécie sa personnalité.

Il fallait le voir faire le tour des tables lors du brunch d’avant-tournoi serrant la main à l’un et à l’autre pour constater que je ne suis pas le seul à penser que l’homme semble vraiment faire l’unanimité dans son coin de pays. Il en est de même pour son directeur général, Yves Deslongchamps, qui, selon plusieurs, représente une excellente acquisition pour la Ville de Farnham. 

Et cela ne me surprend pas du tout, connaissant Yves depuis plusieurs années. Sa conjointe, Nadine Mantha, a été jadis une de mes collègues au Verbe Divin. J’ai aussi été le titulaire de son fils Charles-Olivier au cours de la dernière année scolaire, tandis que son frère aîné Serge, ex-animateur bien connu, a déjà été mon patron avec le défunt Journal GOLF. Je suis convaincu qu’il est l’homme tout désigné pour accomplir adéquatement cette tâche.

Bref, à constater le regard de plusieurs participants, ils ont semblé avoir passé, tout comme moi, du bon temps lors de cette journée. Fait à noter, le maire Melchior m’avait mentionné, à la blague, que quelques heures avant la présentation du tournoi son conseil municipal et lui avaient fait adopter un règlement d’urgence obligeant mère Nature à doter la journée du climat parfait à la pratique du golf ! 

Inutile de vous dire que cette dernière n’a pas eu d’autres choix que d’obtempérer.

Donc, étant l’invité de mon ami Yves Deslongchamps, je me suis fait un devoir de remplir mon calepin pour vous faire un petit-compte rendu dont voici les fruits.

Le duo formé de Réal Brunelle et de Michel Pothier

Toujours lors du brunch, non seulement j’ai eu le plaisir de partager mon repas avec Jean Striganuk, directeur général, Jonathan Bertrand, directeur des services aux élèves, Jean-Vincent Piette, coordonnateur du programme de hockey Les Titans, ainsi que le non moins célèbre Michel « Popote » Pothier, enseignant, qui sont tous mes collègues de travail à l’école secondaire du Verbe Divin. Nous avons toutefois osé accueillir à notre table un « intrus », en l’occurrence mon bon ami Réal Brunelle, qui exerce également la profession d’enseignant au Collège Mont-Sacré-Coeur. 

Vous comprendrez que je blague quand je qualifie notre chum Réal d’intrus ! D’ailleurs, il fallait voir mes deux copains Pothier et Brunelle se raconter des anecdotes, eux qui se connaissent depuis longtemps, ayant entraîné les équipes sportives de leurs écoles respectives. Nous en avons ri un bon coup.

*****

Toujours au sujet de celui que l’on surnomme « Popote », il portait la barbe longue, un peu à l’image du hockeyeur Joe Thornton, mais en devenir ! Personne ne lui a dit que les séries éliminatoires étaient terminées depuis longtemps ?

*****

J’ai énormément de plaisir chaque fois que je croise Steven Allen, le directeur général du club de golf de Farnham. Non seulement on a plusieurs amis en commun, mais nous avons aussi les mêmes passions : le hockey et le golf. Ce jour-là, il m’apprenait notamment que l’ex-hockeyeur Patrick Johnston (Filons de Thetford Mines de la Ligue collégiale et de Hawkesbury dans la Ligue centrale junior A de l’Ontario) faisait de l’excellent travail au club. De plus, il ne s’en est pas vanté, mais son fils Joey est un très bon golfeur, venant tout juste de rafler le deuxième rang lors d’un tournoi junior de l’Association de golf de l’Estrie présenté au club de golf Venise, en banlieue de Sherbrooke. 

*****

Mon bon ami Pascal Demers de Socadis — en passant, il est un excellent entraîneur de soccer à Bromont ! — était venu prêter main-forte à un ami, le conseiller municipal Vincent Roy, qui occupe également un poste d’enseignant à l’école secondaire Jean-Jacques Bertrand de Farnham. Puisqu’ils sont de commerce très agréable, j’ai évidemment eu beaucoup de plaisir à discuter d’une panoplie de sujets avec ces deux compères.

*****

Parlant de Vincent, c’est en compagnie de son fils Félix et d’un autre de mes amis, Art McWhinnie de Broderie de l’Estrie, que j’ai passé cette journée splendide. Si la longueur des coups de départ de Art m’a impressionnée, la personnalité du jeune Roy, 15 ans seulement, nous a littéralement conquis tous les deux. 

*****

J’ai eu aussi beaucoup de plaisir à renouer avec le vénérable Marc Robitaille, une légende chez les Old Timers de notre région. Toujours en excellente condition physique, il me disait qu’il n’entendait pas ralentir ses activités. « Quand tu ne bouges pas, tu rouilles », me disait-il. Et il avait bien raison !

*****

Étaient également présents Luc Meunier (Meunier électrique), Éric Chénier (Amaro), Sandra Dupont et Alain Michaud (Voyages Platinium), Pierre-Luc Leclair et Charlyne Hudon (Leprohon), Sylvie Fontaine, Steve, Serge et Audrey Joncas (tous de Constructions Joncas), Simon Fortin, Guillaume Roy et André Larocque (Deloitte), Christophe St-Pierre et Robert Desgens (Excavation St-Pierre et Tremblay), Lucille Roy et Gilles Bellemare (Foyers Fondation Farnham), Jean-François Riel (Meubles Davantage), Julie Lagüe, Patrick Morin et Mario Nareau (Ville de Farnham), Brigitte Plouffe et Eric Breton (Résidences Magenta), Michel Arès (Re-Max), Denis Riel et Douglas Johnston (Société des Carrières), Hélène Bernier, Michel Nolin, Nathalie Bernard et Marlène Côté (Desjardins Entreprises du Haut-
Richelieu, pour ne nommer que ceux-là !

ON EN JASE AUTOUR D’UN BON CIGARE

Croisé lors du Tournoi des colonies de vacances de Granby organisé entre autres par mon ami Richard Rainville (dont les échos vous parviendront dans la chronique de la semaine prochaine), le sympathique Luc Harbec m’a mentionné qu’il ne reste que quelques places de disponibles pour le tournoi de golf au profit de la Maison Au Diapason qui sera disputé ce mardi 27 août en simultané sur les allées du Château-Bromont et du Knowlton Golf Club. 

Les intéressés peuvent en savoir davantage en cliquant sur le http ://audiapason.org/tournoi-de-golf/

C’est un rendez-vous.