Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Sports

Inouk: Charles Rondeau démissionne

La Voix de l'Est a appris que l'entraîneur en chef des Inouk, Charles Rondeau, a remis sa démission. Ses adjoints Gabriel Doyon et Philippe Daudelin quittent également le navire.

Les Inouk n'ont pas confirmé l'information obtenue par l'auteur de ces lignes. Dans un courriel, Marco Bernard, qui demeure un des proprétaires de l'équipe, a mentionné qu'il n'avait aucun commentaire à formuler pour le moment. 

Rondeau a informé la direction de l'équipe de sa décision à la suite de la défaite de 8-4 subie par les Inouk face aux Shamrocks du West Island, le pire club de la Ligue junior AAA, hier soir au Centre sportif Léonard-Grondin. Il a vidé son bureau avant de quitter l'aréna.

Après le match, Rondeau, prétextant ne pas vouloir dire des choses qu'il pourrait regretter, n'avait pas voulu s'adresser aux médias.

Aussi dans un courriel, Rondeau, qui avait remplacé Patrick Bergeron plus tôt cette saison, a affirmé aujourd'hui qu'il avait fait de son mieux et qu'il allait en dire plus demain ou lundi.

Les Inouk ont une fiche de 15 victoires, 18 défaites et trois défaites en bris d'égalité. Ils ont perdu leurs trois derniers matchs, quatre si on ajoute le revers qu'ils ont subi à Longueuil mais qui a été transformé en gain parce que le Collège Français avait un entraîneur inadmissible derrière le banc.

Les Inouk ont rendez-vous avec les Cobras de Terrebonne demain après-midi à domicile. On ne sait pas qui dirigera l'équipe.

Sports

Lapierre: «Il faut payer le prix»

«Oui, j’étais très déçu à la suite de notre défaite face à Nicolet. Mais je pense qu’il ne faut pas paniquer non plus. Nous demeurons une bonne équipe de hockey. Une bonne équipe qui doit cependant passer à la vitesse supérieure.»

David Lapierre affirme avoir tourné la page sur la gênante performance offerte par ses Bisons il y a une semaine. Mais voilà, il a passé un message à ses joueurs en vue du match qui les opposera au Formule Fitness de Bécancour samedi soir au Centre sportif Léonard-Grondin.

«Les partisans ont raison de ne pas être contents, mais il faut savoir que nos joueurs ne sont pas contents de leur rendement non plus, a expliqué l’entraîneur. Mais ils savent ce qu’ils doivent faire pour recommencer à gagner. Passer à la vitesse supérieure, ça veut dire se donner à 100 %, accepter de payer le prix, accepter de se lever le lendemain avec des bleus sur le corps et avoir mal. Ça prend du courage pour jouer au hockey. Les gars le savent, ils le comprennent, mais il faut maintenant qu’ils le fassent.»

Lapierre est convaincu que les solutions se trouvent dans son vestiaire.

«On a une bonne équipe, on a du talent. Mais là, on fait face à de l’adversité et au lieu de tomber dans la frustration, il faut faire preuve de caractère. On a ce qu’il faut pour se relever et pour réussir, je le sais.»

Samedi, les Bisons (10-9) ont rendez-vous avec la pire équipe de la Ligue senior AAA. Mais le Formule Fitness (3-14-1) aime brasser et les Granbyens, eux, n’aiment pas se le faire faire.

«La perte de Patrice Demuy et de Francis Brunelle, des gars qui aiment le jeu robuste, nous a fait très mal. Ce n’est pas une excuse, c’est un fait. Mais au moins, ils seront de retour bientôt…»

Les Bisons seront aussi privés des services de Maxime Guyon (qui disputera un autre match avec les 3 L de Rivière-du-Loup, dans la Ligue nord-américaine), de Tommy Lapierre et de Brian Lovell (blessés). Jason Tracey disputera quant à lui son premier match de la saison. Et Paul Bourbeau Jr, un autre qui doit donner du bien meilleur hockey à son équipe, sera encore devant le filet.

«On en doit une à nos partisans, c’est clair, a repris Lapierre. Ce qu’on leur doit, en fait, c’est un bien meilleur effort que la semaine passée. Les gars savent qu’il y aura beaucoup de monde pour eux dans les estrades et qu’ils seront privilégiés de vivre ça.»

Trempe en pénitence

En faisant l’acquisition de Martin Trempe, les Bisons savaient qu’ils mettaient la main sur un athlète populaire, mais particulier. Et cette semaine, dans le cadre d’une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, le dur à cuire a raconté des choses qui ont déplu aux dirigeants de l’équipe.

«On va régler ça à l’interne, mais Martin ne sera pas en uniforme face au Formule Fitness, a mentionné Lapierre. Il y a des choses qu’on ne peut pas cautionner, il y a des choses qu’on ne peut pas approuver. Je n’irai pas plus loin dans mes commentaires.»

En substance, Trempe s’en est pris à certains partisans de l’équipe.

Christopher Saurette et Jonathan Fortier assureront l’ordre face au Formule Fitness.

Sports

Vers une foule de plus de 2000 spectateurs?

Combien de partisans des Bisons envahiront le Centre sportif Léonard-Grondin samedi soir? Le Party des fans et l’hommage aux Prédateurs, champions de la Coupe Memorial en 1996, sont attendus, on le sait.

«Je m’attends à voir au moins 2000 personnes, a expliqué Richard Gariépy, responsable de la soirée et directeur du marketing et des promotions des Bisons. On a une bonne base de partisans et il y a beaucoup de réservations.»

Sports

Les Inouk dérapent encore face aux Shamrocks

Après une première gifle reçue en septembre, les Inouk ont de nouveau dérapé contre la pire équipe de la Ligue de hockey junior AAA du Québec, vendredi soir au Centre sportif Léonard-Grondin. Indisciplinés et très brouillons dans les deux sens du jeu, les locaux ne méritaient pas mieux qu’une défaite de 8-4 face aux Shamrocks du West Island.

La formation granbyenne a tenté une remontée avec deux buts en fin de deuxième période puis en début de troisième, qui portaient alors le pointage à 5-4. Échangé par Granby à la date limite des transactions, le vétéran Christophe Duplessis-Lebel a toutefois assommé ses ex-coéquipiers à mi-chemin dans le dernier vingt. Question d’ajouter l’insulte à l’injure...

Sports

L’au revoir de Jocelyn Bélisle au Tournoi pee-wee de Waterloo

Jocelyn Bélisle regardait l’action du Tournoi pee-wee de Waterloo, vendredi après-midi, et il y avait un brin de nostalgie dans ses yeux.

L’avocat de 49 ans en est à ses derniers milles en tant que président du tournoi, dont la 46e édition prendra fin dimanche. Après avoir été président pendant sept ans et avoir été impliqué dans l’organisation pendant 10 ans, il a jugé que le temps était venu de laisser sa place.

Sports

Deuxième défaite pour les Gouverneurs AAA à Waterloo

Les Gouverneurs de l'école Massey-Vanier ont encaissé une deuxième victoire en autant de matchs en classe AAA du Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo. Un doublé de Zacary Brien a permis aux Pionniers de Lanaudière de soutirer une victoire de 2-1 vendredi soir.

Nathan Brodeur a marqué le but des Gouverneurs, qui évoluaient sans leur entraîneur-chef Patrick Bergeron, retenu par ses tâches avec les Rangers de Montréal-Est (junior AAA). Tristan Brosseau a récolté une mention d'aide.

Classés derniers avec une seule victoire en 21 matchs dans la Ligue de hockey d'excellence du Québec, les représentants de Massey-Vanier ont néanmoins offert une bonne opposition aux Pionniers, qui occupent le septième rang sur 25 équipes.

Les Gouverneurs disputeront une partie éliminatoire contre l'Intrépide de l'Outaouais à 12h30 samedi.

Advenant une victoire, ils se mesureraient ensuite aux Harfangs de l'école du Triolet, qui ont malmené le Dynamo HC du Vermont par la marque de 11-2 vendredi après-midi. Elliot Desmarais (deux buts, trois passes) et Anthony Morin (trois buts, une passe) ont mené la charge dans le camp sherbrookois.

Dans un duel très attendu par les organisateurs du tournoi, les Rebels de Mississauga ont battu l'Arsenal du Lac St-Louis au compte de 2-1.

En route vers les finales

Au niveau pee-wee AA, les Sélects du Collège Français et les Phoenix du Richelieu ont fait un grand pas vers la finale en gagnant vendredi. Les Voltigeurs devront absolument vaincre les Loups des Collines, et de façon très convaincante, pour atteindre le match ultime.

Par ailleurs, aucune partie de la classe A ne figurait à l'horaire vendredi. Samedi, les Rockies de Bromont et les Maroons de Waterloo/Valcourt tenteront d'obtenir leur billet pour le carré d'as. Ils rejoindraient ainsi le Husky de Cowansville et les Aigles de Granby, déjà qualifiés.

Les trois dernières finales du 46e Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo seront présentées dimanche, à compter de 13h.

Sports

Un combat important pour Dyczka

Adam Dyczka a fait osciller l’aiguille de la balance à 274,6 livres en prévision de son deuxième combat de boxe en carrière, qui aura lieu samedi soir au Casino de Montréal.

« Je me sens bien », a expliqué le Granbyen, qui a accepté l’offre des gens d’Eye of the Tiger Management de se battre à moins de deux semaines d’avis.

La page du Kid

Pierre-Luc Courchesne est heureux en Estrie

CHRONIQUE / En sillonnant les différents arénas du Québec, que ce soit pour nos Inouk ou afin d’entraîner les petits Rockies de Bromont atomes dont fait partie mon petit bonhomme, il arrive que je fasse la rencontre d’anciens joueurs devenus des adultes.

À ce sujet, je vous ai récemment parlé de Sénèque Hyacinthe et d’Alain O’Driscoll, avec lesquels j’avais longuement jasé peu avant les vacances de Noël. Si j’avais renoué avec Sénèque lors d’un match midget AAA opposant les Forestiers d’Amos au Phénix du Collège Esther-Blondin au centre sportif de Lachenaie, j’ai été très heureux de retrouver Alain, un de nos anciens porte-couleurs avec le défunt Rocket de Montréal (LHJMQ), lors du premier Défi midget espoir qui se tenait à Drummondville à la fin de novembre.

Sports

Le plus beau souvenir de Georges Laraque

Georges Laraque n’a pas hésité longtemps avant d’accepter l’invitation des Bisons qui, samedi soir, vont rendre hommage aux Prédateurs, champions de la Coupe Memorial en 1996, lors de leur « Party des fans ».

« Tout ce qu’il fallait que je voie, c’est si j’étais disponible, a-t-il raconté pendant une pause de l’émission qu’il anime au 91,9 Sports. Et puisque je l’étais, la question ne se posait même pas : c’est clair que j’allais à Granby ! »

Laraque, clairement, est excité en pensant à la soirée de samedi.

« La Coupe Memorial, c’est le plus beau souvenir de ma carrière, un des plus beaux souvenirs de ma vie, point. Et les occasions de renouer avec les gars avec qui j’ai gagné sont rares. Alors, quand il s’en présente une et que je suis disponible, je saute dessus ! »

Car Laraque a beau avoir disputé près de 750 matchs dans la Ligue nationale, séries éliminatoires incluses, le triomphe des Prédateurs à Peterborough demeure « extra spécial » à ses yeux, pour reprendre ses propres mots.

« Y’a la victoire et y’a le contexte aussi. N’oublions jamais que le Québec n’avait pas remporté la Coupe Memorial depuis 25 ans. Je me rappelle encore du sondage que TSN avait fait avant le début de l’événement : y’a moins de 1 % des gens qui favorisaient les Prédateurs pour gagner le tournoi ! »

En lever de rideau, les Prédateurs ont écrasé le Storm de Guelph 8-0. Ce qui a ébranlé pas mal de monde.

« Mais les gens à l’extérieur du Québec se disaient : “Y’a rien là, c’est juste un match, ça ne durera pas ! ” Mais à la fin de la semaine, c’est nous qui avons levé la Coupe Memorial. »

Sports

La boîte à surprises de Charles Rondeau

Les Inouk (15-17-3) ont rendez-vous vendredi soir au Centre sportif Léonard-Grondin avec les Shamrocks du West Island (7-25-1), la pire équipe de la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Mais Charles Rondeau, qui commence à connaître ses joueurs, ne prend rien pour acquis.

« Cette équipe est une véritable boîte à surprises, a lancé l’entraîneur. Qu’est-ce que ça va donner ? Je ne sais pas trop. »

Sports

Tournoi pee-wee de Waterloo: les Gouverneurs veulent progresser

Patrick Bergeron l’avoue : il ne s’attendait pas à ce que ses Gouverneurs de Massey-Vanier cassent tout en classe AAA du Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo.

Après s’être inclinés 4-1 face au Collège Français de la Rive-Sud mercredi, les Cowansvillois ont rendez-vous avec les Pionniers de Lanaudière vendredi soir à l’aréna Jacques-Chagnon. Et tout ce que Bergeron demande à ses jeunes, c’est de continuer à progresser.

Sports

Basket collégial : les Inouk renouent avec l’action

L’interminable pause du temps des Fêtes est enfin terminée pour les Inouk du basketball, qui renouent avec l’action vendredi soir, à domicile, en affrontant les Diablos du Cégep de Trois-Rivières. Comme d’habitude, les filles débarqueront sur le terrain du Cégep à 19 h et les garçons, à 21 h.

« J’ai vu de belles choses avant les Fêtes, j’ai vu une équipe progresser et je veux qu’on poursuive dans la même veine », a expliqué l’entraîneur des filles, John Van Doorn.

Sports

Mais où s’en vont les Bisons?

CHRONIQUE / Ça fait déjà un bout que les partisans des Bisons se posent des questions. Mais la gênante performance offerte par leurs favoris, samedi dernier face au Condor de Nicolet, les a mis dans un état de grande frustration, voire carrément de panique.

Les Bisons n’ont pas toujours joué du gros hockey après qu’ils aient remporté leurs cinq premiers matchs de la saison. En fait, leur fiche est de cinq victoires et neuf défaites depuis. Et à Granby, ils viennent de perdre quatre de leurs cinq dernières rencontres.

Sports

Hommage des Bisons aux Prédateurs: Laraque dit oui

Georges Laraque a confirmé sa présence à l’hommage que les Bisons vont rendre aux Prédateurs, champions de la Coupe Memorial de 1996, samedi soir au Centre sportif Léonard-Grondin.

Les Bisons, on le sait, attendent une excellente foule à l’occasion de leur « Party des fans » alors que le Formule Fitness de Bécancour sera le visiteur. Animation, prix de présence et prestation de la chanteuse Madmoiselle sont au menu.

Mais l’hommage aux Prédateurs s’annonce comme étant le clou des festivités. Outre Laraque, Philippe Audet et Daniel Goneau viennent aussi de confirmer leur présence après les Martin Chouinard, Michel Massie, Samy Nasreddine, Frédéric Henry ainsi que Daniel Bissonnette, qui était l’adjoint de Michel Therrien.

Souvenir inoubliable

Mais pour revenir à Laraque, il a laissé un souvenir inoubliable aux amateurs de hockey de Granby bien qu’il n’ait porté l’uniforme des Prédateurs que quelques mois. En 22 matchs du calendrier régulier, il avait amassé 16 points dont neuf buts en 22 matchs avant de récolter 13 points dont sept buts en 18 matchs des séries éliminatoires.

Laraque a ensuite disputé 695 matchs en saison régulière dans la Ligue nationale dans l’uniforme des Oilers d’Edmonton, des Coyotes de Phoenix, des Penguins de Pittsburgh et du Canadien. Tant dans la LHJMQ que dans la grande ligue, il a été le justicier le plus craint de son époque.

Laraque, qui est souvent revenu à Granby depuis, est maintenant animateur à la radio du 91,9 Sports.

Sports

Tournoi pee-wee de Waterloo: les Aigles blanchissent les Maroons

Les Aigles de Granby ont réussi leur entrée dans la classe A du Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo mardi soir, alors qu’ils ont vaincu les Maroons de Waterloo/Valcourt par la marque de 3-0.

Rafael Gariépy (deux fois) et Raphaël Lafontaine ont marqué les buts des Aigles. Les Maroons ont donc perdu leurs deux premiers matchs dans ce tournoi disputé à la maison.

Sports

Épreuve d'endurance à Dubaï: Michel Sallenbach frustré

Michel Sallenbach a participé à sa première épreuve d’endurance de la saison avec l’équipe Nordschleife Racing et les choses n’ont pas été au goût du vétéran pilote à Dubaï.

« Ça n’a pas été de la tarte. Puisque l’équipement est arrivé plus tard que prévu, je n’ai pas eu un temps fou pour apprivoiser la voiture (la nouvelle Ligier JS2R) et, en piste, j’ai eu des problèmes », a expliqué le Roxtonais. 

Puis, de fortes pluies ont frappé Dubaï et l’épreuve de 24 heures a été réduite à sept heures. 

« J’ai réussi à m’amuser un peu, mais, de façon générale, ça a été un week-end plutôt frustrant, autant pour l’équipe que pour moi », a repris Sallenbach, qui devrait finalement renouer avec l’équipe française à Barcelone, en septembre seulement. 

Dans la LHSAAAQ

Alain Gardner et l’amour du hockey senior

CHRONIQUE / À quelques semaines du début des séries éliminatoires dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec, le Condor de Nicolet fait partie des équipes qui pourraient causer des surprises. Et pourtant…

Pourtant, les joueurs d’Alain Gardner ont perdu leurs cinq premiers matchs et ils étaient nombreux à croire que l’équipe se dirigeait tout droit vers une saison de misère. Mais derrière le banc, Alain Gardner, un vieux routier du hockey senior, ne paniquait pas.

Sports

Les Stars triomphent à Longueuil

Les Stars de Yamaska-Missisquoi ont enlevé les honneurs du tournoi de Longueuil en fin de semaine dans la catégorie pee-wee A féminin.

En grande finale, elles ont disposé des Élites de l’Estrie par la marque de 1-0. Florence Côté a été l’unique marqueuse du match ultime alors que Marjorie Duranleau a mérité le jeu blanc. 

Les Stars ont remporté cinq des six rencontres qu’elles ont disputées à Longueuil.

Sports

La Bromontoise Marie-Pier Brunet cinquième en ski cross

La Bromontoise Marie-Pier Brunet a offert une intéressante performance aux Jeux olympiques de la jeunesse, qui ont lieu à Lausanne en Suisse, alors qu’elle a terminé cinquième au cumulatif des points lors des épreuves de ski cross.

« Marie-Pier est en apprentissage, mais elle a néanmoins été la seule Canadienne à faire les demi-finales », a expliqué son père François depuis la Suisse.

Sports

Les Guerriers joueront à Cooperstown

Les Guerriers vont entreprendre leur prochaine saison à… Cooperstown. Le 18 mai, journée de la Fête des Patriotes, ils disputeront leurs deux premiers matchs du calendrier régulier au Doubleday Field, terrain du Temple de la renommée du baseball, face aux Bisons de Saint-Eustache.

C’est le gérant Denis Lamontagne qui a eu l’idée et qui a fait les démarches afin que le projet se concrétise. Et il est plutôt fier de son coup.

«Ça va être une expérience exceptionnelle pour nos joueurs, dit-il. Cooperstown, c’est la fin du monde pour quiconque aime le baseball. Les gars étaient très heureux lorsqu’on leur a annoncé la nouvelle.»

Après avoir eu l’idée, Lamontagne en a parlé au président de la Ligue de baseball junior élite du Québec, Rodger Brulotte, qui a adoré.

«On a une belle ligue, mais elle ne fait pas assez parler d’elle. C’est à la fois une belle façon de faire vivre quelque chose de formidable à nos joueurs et une façon de créer de l'intérêt autour de notre produit. On va voir comment ça va se passer, mais je sais que Rodger jongle avec l’idée de tenir un week-end d’ouverture pour la ligue au complet à Cooperstown en prévision de 2021.»

Des sous

Bien sûr, les Guerriers ne feront pas un sou avec l’aventure en question. En fait, ça va leur en coûter pour la peine avec le transport, l’hébergement, les frais de location du terrain, les assurances et le reste.

«Mais ça en vaut la peine!», assure Lamontagne, qui a lui-même disputé quelques matchs sur le fameux terrain et qui effectue son pèlerinage à Cooperstown, petite ville située dans l’État de New York, à chaque été.

Le Doubleday Field, qui compte un peu plus de 9000 sièges, a longtemps été le théâtre de matchs hors-concours opposant des équipes des ligues majeures dans le cadre du week-end d’intronisation des nouveaux membres au Temple de la renommée. Aujourd’hui, ce sont des matchs mettant en vedette d’anciennes gloires qui sont présentés lors du week-end en question.

«Nous allons arriver le dimanche et cette journée en sera une pour visiter le Temple et la ville. Et le lendemain, on va jouer au baseball!», précise Lamontagne, excité comme un enfant.

Les matchs des Guerriers auront lieu à 10h puis à 13h.

Sports

Les Conquérants triomphent au Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo

Menés par leur capitaine Alexis Joseph, les Conquérants des Basses-Laurentides ont remporté les grands honneurs de la classe AAA relève, dimanche, au 46e Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo. Les Élites de Beauce-Appalaches se sont accrochés aussi longtemps que possible, mais ils ont finalement encaissé une défaite de 3-0.

Cette confrontation opposait deux des bonnes équipes aux Québec, les Conquérants (troisièmes) et les Élites (septièmes) faisant partie du top-10 du classement provincial POC. Les représentants des Basses-Laurentides ont toutefois dominé l’essentiel de cette finale.

Sports

Tournoi atome : des champions ontariens à Cowansville

La mouture 2020 du Tournoi national de hockey atome de Cowansville s’est achevée dimanche au Pavillon des sports Roland-Désourdy.

Les Cobras de l'Est Ontarien ont été sacrés champions de la classe BB après une courte victoire de 2-1 contre les Forts du Bassin de Chambly. Damien Levac a marqué le but gagnant tard en troisième période. 

Le Husky de Cowansville et les Vics de la Haute-Yamaska n’ont pu atteindre le carré d’as. 

Un peu plus tôt, le but de Thomas Chartier en prolongation a permis au Goliath de Saint-Basile-le-Grand de battre les Jets de Saint-Hubert 4-3 lors de la finale B. 

Trois finales ont également conclu le Tournoi provincial pee-wee/bantam/midget de Valcourt dimanche. Dans la classe midget A, les Bombardiers de Valcourt/Waterloo se sont inclinés 4-3 face aux Tigres 2 de Victoriaville. Le tour du chapeau de Félix Lavoie n’a donc pas suffi. 

Le Dynamik de Coaticook (bantam A) et les Hawks d’Asbestos/Warwick/Kingsey Falls (midget B) ont aussi triomphé dans leurs catégories respectives.

Sports

LHSR : le Cuisines Action s’impose à Saint-Hubert

Après avoir échoué de peu au début décembre, le Cuisines Action de Farnham a vaincu la meilleure équipe de la Ligue de hockey senior Richelieu samedi. Nicolas Marcoux a marqué quatre fois dans un gain de 8-6 aux dépens des Mustangs de Saint-Hubert.

Auteur du filet gagnant, Laurent Minville a aussi récolté quatre points (deux buts, deux passes) pour Farnham. Le défenseur Jérémie Beaudin a amassé trois mentions d’aide. Cédric Caron et Anthony Chicoine ont été les autres buteurs des visiteurs.

Sports

Les Guerriers misent sur Francis Krakana

Les Guerriers ont profité du repêchage annuel de la Ligue de baseball junior élite du Québec pour acquérir cinq joueurs samedi. Avec le premier choix (4e au total) obtenu des Tyrans de Gatineau à la mi-décembre, la formation granbyenne a sélectionné le vétéran lanceur Francis Krakana.

Krakana portait les couleurs gatinoises depuis quatre ans. Le droitier a passé 52 manches et deux tiers au monticule lors de la saison 2019, cumulant une solide fiche de 5-1 et une moyenne de points mérités de 2,65. Si la hiérarchie des partants reste à être déterminée, il se joindra assurément à la rotation granbyenne l’été prochain.

Sports

Une performance gênante

Les Bisons ont offert une performance absolument gênante, samedi soir, au Centre sportif Léonard-Grondin. Il n’y a aucune autre façon de résumer la défaite de 6-0 qu’ils ont subie face au Condor de Nicolet.

C’était le match des toutous samedi. Et comme le veut la tradition lorsque l’équipe locale ne marque pas, les amateurs lancent leur toutou sur la patinoire une fois la rencontre terminée. Et c’est en huant leur club copieusement – et avec raison – que les partisans se sont débarrassés de leur peluche.

Le match était important mais les Bisons (10-9), manifestement, n’en étaient pas conscients ou n’en avaient rien à foutre. Ils se retrouvent maintenant à égalité avec le Condor (9-7-2) au cinquième rang du classement de la Ligue de hockey senior AAA avec un match de moins à disputer.

À la suite de leur victoire remportée à Bécancour samedi, les Sportifs de Joliette occupent maintenant le troisième rang, un point devant le Métal Pless de Plessisville, qui devancent les Bisons par trois points et qui ont un match en main sur les Granbyens.  

Avec seulement trois petits matchs à jouer, les Bisons devront bientôt oublier l’idée d’avoir l’avantage de la glace à leur duel initial en séries.

Bref, les nouvelles ne sont pas bonnes.

Dans la même veine, les Bisons ont subi un quatrième échec à leurs cinq derniers matchs devant leurs partisans, qui étaient tout de même 612 (néanmoins la plus petite foule de la saison) malgré le mauvais temps. Ils ne comptent enfin qu’une seule victoire en 2020 contre trois défaites.

Jason Lavallée et Joakim Arseneault ont dirigé l’attaque du Condor avec un but et deux passes chacun. Émilien Boily a récolté le jeu banc après avoir bloqué les 49 lancers (mais combien étaient vraiment dangereux?) dirigés vers lui.

Paul Bourbeau Jr a été retiré du match au profit de Vincent Gervais à la suite du cinquième but du Condor. Les gardiens des Bisons ont fait face à 43 lancers.

L’avantage numérique des Bisons, qui a eu plusieurs chances de se faire valoir, n’a rien fait qui vaille.

Les amateurs de bagarres n’ont même pas pu se rabattre sur cet élément pour sourire un peu, un seul combat, qui a opposé Vincent Senez-Allaire à Olivier Binet-Bérubé, ayant ponctué le match. Mais au moins, c’est le joueur des Bisons qui a eu le meilleur.

Lapierre défait

Aucun des joueurs des Bisons rencontrés après le match n’avaient envie de commenter l’horrible performance de l’équipe. Jason Crack a affirmé que rien ne pouvait excuser une telle prestation alors que Jonathan Bouchard, lui, a mentionné qu’il ne comprenait rien à ce qui venait de se passer. Quant à Maxime Roy, il a avoué ne pas vouloir parler de peur d’aller trop loin.

David Lapierre, qui avait souligné dans La Voix de l’Est avant le match que les Bisons étaient maintenant en mode séries, était défait quand on l’a rencontré.

«Oui, c’est une performance gênante, a-t-il dit. Sincèrement, ça me fait mal au coeur pour nos partisans. On a joué sans émotion, sans passion et ça a donné ça. Cette ligue est beaucoup trop compétitive pour espérer gagner sans y mettre du cœur.»

Lapierre a poursuivi en disant qu’il croyait toujours en ses joueurs.

«C’est tellement frustrant. Je sais ce dont cette équipe est capable et quand je la vois jouer au quart de ses possibilités, ça me fait mourir.»

De l’autre côté, l’entraîneur du Condor, Alain Gardner, prenait soin de ne pas trop pavoiser.

«On s’est ajustés à la suite de notre défaite de 8-1 à la maison face aux Bisons la semaine dernière, a-t-il raconté. On a fait des ajustements en défensive, à notre désavantage numérique et, ce soir, notre gardien a été très, très solide.»

Chose certaine, si personne n’avait compris comment le Condor avait pu offrir une aussi piètre performance à domicile lors d’un match aussi important, personne n’a plus compris comment les Bisons ont pu être à leur tour aussi mauvais, à la maison, dans le cadre d’un autre match d'une haute importance.

Car c’était vraiment laid.

Sports

Les Bisons en mode séries

Les Bisons n’ont plus que quatre matchs à disputer avant le début des éliminatoires. Mais selon David Lapierre, l’équipe est déjà en mode séries.

«Il faut se préparer, explique l’entraîneur. À partir de maintenant, on va essayer d’instaurer une stabilité au niveau des trios, des paires de défenseurs et des unités spéciales. On va tomber dans les choses sérieuses bientôt.»

Sports

Mauvais départ, autre défaite pour les Inouk

Les Inouk n’ont pas commencé le match en même temps que le Titan de Princeville, vendredi soir, et ils ont subi une défaite de 8-4 devant 345 de leurs partisans réunis au Centre sportif Léonard-Grondin.

Après à peine plus de six minutes de jeu, le Titan menait déjà 3-0. Les Granbyens ont fini par se mettre en marche, eux qui ont réduit l’écart à 4-3 et à 5-4 en deuxième période, mais le mal était déjà fait.

Sports

Jarome Iginla de retour à Waterloo

Jarome Iginla est de retour au Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo, cette fois avec son fils cadet, Joe, porte-couleurs des Terriers de Boston, en classe AAA relève. Et on vous le dit tout de suite : le futur membre du Temple de la renommée est toujours de commerce aussi agréable.

« Je suis franchement content d’être de retour, a lancé Iginla, qui est membre du personnel d’entraîneurs des Terriers. Waterloo est synonyme pour moi de très beau tournoi, très bien organisé, où les jeunes sont traités comme des pros. J’adore ça ! »

Sports

Tournoi pee-wee de Waterloo: le Husky BB en finale

Le Husky de Cowansville a mérité une place en grande finale de la classe BB du Tournoi pee-wee de Waterloo, vendredi après-midi, lorsqu’il a défait les Voltigeurs de Drummondville 5-1.

Emrick Côté a réussi un doublé à la faveur des gagnants alors que Lucas Gnocchini et Zachary Bélanger ont réussi un but et une passe chacun. Alexis Meunier a complété.