Challenger de Granby

Vasek Pospisil de retour au Challenger de Granby: « C’est plein de souvenirs »

Vasek Pospisil s’est entraîné pendant deux longues heures en compagnie de Peter Polansky, dimanche en fin d’après-midi, sur le court central des Tennis Saint-Luc. Sept ans plus tard, il fallait bien qu’il refasse véritablement connaissance avec le terrain sur lequel il a triomphé en simple comme en double en 2012.

« Granby, c’est plein de souvenirs pour moi », a lancé l’athlète de 29 ans, qui revient chez nous après avoir atteint la finale de la Coupe Rogers en 2013, s’être hissé au 25e rang mondial en 2014, avoir remporté le tournoi de Washington la même année, avoir atteint les quarts de finale à Wimbledon en 2015 et avoir battu le no1 mondial d’alors, Andy Murray, en 2017.

Challenger de Granby

Granby, une étape importante pour Rebecca Marino

Sacrée championne du double féminin au Challenger de Gatineau samedi, Rebecca Marino était déjà de retour à l’entraînement sur les courts des Tennis St-Luc dimanche après-midi. Rétablie après une vilaine blessure à un pied, la Canadienne disputera à Granby son premier tournoi en simple depuis la fin mai.

En Outaouais, Marino et sa jeune compatriote Leylah Annie Fernandez ont vaincu la Mexicaine Marcela Zacarias et Chieh-Yu Hsu, du Taipei chinois, par la marque de 7-6 et 6-3 en finale du double féminin.

Challenger de Granby

Leylah Annie Fernandez couronnée à Gatineau

C’est à titre de championne du Challenger de Gatineau que Leylah Annie Fernandez va débarquer à Granby.

Dimanche après-midi, la Lavalloise a disposé de la Montréalaise Carson Branstine en trois manches de 3-6, 6-1 et 6-2. Les amateurs de tennis de l’Outaouais ont eu droit à une véritable finale de rêve dans le tableau féminin.

Challenger de Granby

Le maire Bonin toujours en amour avec le Challenger de Granby

Avant l’arrivée des pros lundi, le maire Pascal Bonin ainsi que le directeur du tournoi, Eugène Lapierre, ont disputé un match amical qui a attiré bon nombre de curieux dimanche après-midi sur le court central. Le second menait 3-1 lorsque les deux hommes ont décidé que c’en était assez !

« Eugène voyait que j’étais en train de remonter la pente et il n’aimait pas ça ! », a rigolé le maire, qui a rappelé que Lapierre a été son entraîneur lorsqu’il avait sept ou huit ans.

Sports

LBJEQ: les Guerriers et les Bisons se neutralisent

Une fois n’est pas coutume, les Guerriers junior élite ont encaissé une deuxième défaite d’affilée samedi à Saint-Eustache. La formation granbyenne a toutefois rebondi quelques heures plus tard, partageant ainsi les honneurs d’un programme double disputé contre les Bisons.

« Puisqu’on est premiers au classement (en date de dimanche matin), les autres clubs nous envoient constamment leurs meilleurs lanceurs. Ça finit par faire une différence », a souligné le gérant des Guerriers, Denis Lamontagne, en entrevue avec La Voix de l’Est.

Sports

Katherine Sebov se sent bien à Granby

Pendant plus de 90 minutes, Katherine Sebov s’est entraînée avec son entraîneur Hugo Difeo, un Montréalais qu’on a souvent vu au Challenger au fil des ans. Il faisait très chaud samedi, mais l’Ontarienne sait fort bien qu’il faut suer pour gagner au tennis.

Néanmoins, Sebov l’avouera sans détour : elle se sent bien à Granby. Normal quand on sait qu’elle a atteint la finale il y a deux ans et les demi-finales l’an dernier.

«J’aime jouer ici, lance l’athlète de 20 ans. Les gens de l’organisation font tout afin que joueurs soient parfaitement à l’aise, il y a toujours beaucoup de monde dans les gradins et l’ambiance est excellente. C’est toujours agréable de revenir…»

Sebov arrive de Gatineau, où elle s’est inclinée au premier tour du Challenger de l’endroit. Une défaite dure à avaler, d’autant plus qu’elle était la favorite du tableau féminin.

«J’étais fatiguée, vidée, reprend-elle. J’avais fait la finale tout juste avant au tournoi de Saskatoon et j’avais laissé beaucoup d’énergie là-bas. Là, je suis en forme.»

Malgré ses succès du passé à Granby, elle n’a pas d’objectifs précis ici cette semaine. Du moins, pas en termes de résultats.

«Je veux jouer du bon tennis et jouer le plus longtemps possible. Si je travaille bien, les résultats vont venir.»

Sebov est actuellement classée 219e au monde. L’automne dernier, elle a remporté son premier titre en carrière lorsqu’elle a enlevé les honneurs du Challenger de Saguenay.

«C’est vrai que j’obtiens souvent de bons résultats au Québec», fait-elle remarquer, sourire en coin.

Comme à chacun des tournois présentés au pays, les joueurs canadiens seront nombreux à Granby. Ce qui augmente la motivation des athlètes.

«Plus souvent qu’autrement, je suis seule sur la route. C’est l’fun d’avoir des gens qu’on connaît autour de nous. On discute et on s’encourage. Les tournois présentés ici, au Canada, sont tellement importants pour nous.»

Balle de match

Directeur-adjoint du tournoi, Francis Milloy a confirmé la présence de Vasek Pospisil chez nous. L’athlète de Vancouver, on le sait, s’était retiré du Challenger de Gatineau en raison d’une blessure à un poignet… Milloy a aussi confirmé celle de Rebecca Marino, qui n’a joué qu’en double à Gatineau parce qu’elle se remettait d’une blessure… Carson Branstine, qui tentait de se qualifier pour la finale de Gatineau samedi, participera bel et bien au Challenger, a-t-on confirmé. Elle recevra probablement un laissez-passer... Le tirage au sort du tableau principal, à tout le moins celui du tableau masculin, aura lieu à 16h dimanche. On va commencer à jouer au tennis lundi matin.

Sports

La soirée parfaite de Steve Bernier

Steve Bernier a connu rien de moins qu’une soirée parfaite, vendredi soir, à l’Autodrome Granby. Rien de moins!

Le Maskoutain a ainsi remporté les deux finales de 40 tours prévues dans le cadre du Championnat mi-saison. Et à la suite de cette soirée de rêve, il devance maintenant David Hébert par quelques points au classement des pilotes en modifié.

Bernier a signé sa deuxième et sa troisième victoires consécutives. Il compte quatre succès cette saison.

«C’est difficile de demander mieux, a-t-il avoué à la fin de la soirée. Mais on va se le dire, j’ai été chanceux lors de la deuxième finale. Car si la voiture était encore performante, moi, j'étais vidé, je n’avais plus de gaz.»

Il faut savoir que le Granbyen Michaël Parent était premier avec deux petits tours à faire. Mais voilà, l’arbre de transmission de sa voiture l’a lâché alors qu’il était sur le point de savourer sa première victoire de la saison à Granby, ce qui a provoqué la seule neutralisation de l’épreuve. Et Bernier, alors deuxième, en a profité.

«J’avais encore une super voiture ce soir, a-t-il repris. Ça va bien, je n’ai pas à me plaindre, mais il faut continuer.»

Bernier a devancé Claude Brouillard, Hébert, Jean-François Corriveau et Paul Saint-Sauveur.

À 62 ans, Brouillard est encore capable de rivaliser avec les plus jeunes et les plus fous.

«Je me suis beaucoup amusé ce soir, a-t-il lancé. Les gens étaient derrière moi, je le sentais, et j’aurais aimé leur donner la victoire. Car j’ai encore espoir de gagner.»

Hébert, lui, semblait déçu d’avoir cédé la tête du championnat à Bernier.

«J’ai tout donné, mais ce n’était pas assez pour battre Steve, a souligné celui qui roulait pour la première fois de la saison à Granby avec son moteur W16. Honnêtement, j’ai l’impression que le championnat ne sera pas décidé avant le dernier drapeau quadrillé de la dernière finale de la saison.»

Lors de la première finale, Bernier avait eu le meilleur sur Yan Bussière, Corriveau, Brouillard et Steve Bernard. Hébert avait fini huitième.

Près de 4000 spectateurs étaient réunis à l’Autodrome vendredi.

Une saveur spéciale pour Racine

En sportsman, la victoire est allée au Granbyen Even Racine, qui montait sur la première marche du podium pour la quatrième fois de la saison et la deuxième fois de suite. Il a eu le dessus sur Pascal Picotin et Jérémy Roy.

Le triomphe avait une saveur spéciale pour Racine, neveu de Steve Bernard. Il faut savoir que le Championnat mi-saison est commandité par Les Pneus Robert Bernard et que c’est la première fois qu’un membre de la famille triomphe depuis que l’entreprise a associé son nom à l’événement.

«C’est très, très agréable!», a mentionné celui qui ne risque pas de traîner trop longtemps en sportsman.

Dany Voghel et Danick Sylvestre s'étaient auparavant imposés en pro-stock et en sport compact.

Ça sent les gros blocs!

À l’intermission, quatre pilotes ont fait quelques tours avec leur voiture munie d’un moteur à gros bloc, question de mettre l’eau à la bouche des amateurs qui envahiront l’Autodrome mardi soir pour la visite des bolides de la série Super DIRTcar. Il s’agit de Paul Saint-Sauveur, qui pourrait devenir le premier Québécois à participer à toutes les épreuves de la série en 2019, Yan Bussière, François Bellemare et Pierre Hébert.

Les gros blocs passeront aussi par Granby en septembre.

Sports

Des cas douteux et des retraits au Challenger

Quelques noms intéressants représentent des cas douteux à 48 heures du début du 24e Challenger Banque Nationale de tennis de Granby.

C’est ainsi que Vasek Pospisil, assurément le plus gros nom du tableau masculin, s’est retiré du Challenger de Gatineau, plus tôt cette semaine, en raison d’une blessure à un poignet. Champion à Granby en 2012 et ex-25e joueur mondial, l’athlète de Vancouver est toujours en lice chez nous, mais personne n’est absolument sûr de sa présence à compter du début de la semaine.

Sports

Adam Dyczka a choisi son camp

C’est avec New Era Fighting & Promotion, la compagnie de Yan Pellerin, qu’Adam Dyczka va poursuivre sa carrière.

Dyczka, qui ne s’est pas battu depuis septembre dernier, est sous contrat avec TKO MMA, l’organisation du promoteur Stéphane Patry, jusqu’à la fin du mois. Il a l’intention d’apposer sa signature en bas du contrat proposé par Pellerin, qui a été dans son coin à chacun de ses combats en arts martiaux mixtes, le 1er août.

Sports

Des Cosmos en or!

La formation féminine des Cosmos U15 AA a impressionné lorsqu’elle a raflé la médaille d’or au Défi Trait-Carré de Charlesbourg.

Les joueuses de Véronique Harnois et Maryse Gaudreau ont été récompensées, dit-on, après avoir tout donné tout au long du tournoi.

Par ailleurs, la formation masculine des Cosmos U15 AA a ramené l’argent du tournoi de Rimouski après avoir subi une défaite crève-cœur en tirs de barrage en grande finale. L’entraîneur Martin Wickam s’est dit particulièrement fier de ses joueurs.

La page du Kid

Golf Miner: le temps des récoltes

CHRONIQUE / À ma dernière année chez les juvéniles au golf, il y a exactement 30 ans (comme le temps passe vite !), le club de golf Revermont d’Amqui était l’hôte du Championnat provincial junior et juvénile.

Représentant à la fois le Club les Vieilles Forges de Trois-Rivières pour le compte de la région de la Mauricie et le club Canton de Warwick pour celle de l’Estrie, j’étais alors classé au 4e rang en Mauricie et 2e en Estrie grâce à deux victoires consécutives, et surprenantes, au Mont Adstock près de Thetford-Mines et au club Hériot de Drummondville en début de juillet. À l’époque, les cartes de membre pour les juniors provenant de « l’extérieur » ne coûtaient que 35 $ pour l’été, une véritable aubaine puisqu’elles nous donnaient le droit, à nous golfeurs de la Mauricie, de participer à tous les tournois de l’Association de golf des Cantons-de-l’Est. Ça nous donnait la chance de cumuler deux fois plus de points afin d’être mieux positionnés pour nous classer en vue de participer au championnat !

Sports

Un Championnat mi-saison crucial pour Bernier et Hébert?

David Hébert devance Steve Bernier par 14 points au classement des modifiés à l’Autodrome Granby. Mais alors que deux finales de 40 tours sont au programme vendredi, les deux avec points de championnat, bien malin qui peut prédire à quoi ressemblera le classement à la fin de la soirée.

Le Championnat mi-saison constitue une étape très importante, voire cruciale, dans le calendrier. Et Bernier le sait fort bien.

En piste avec Alex Tagliani

Un week-end… parfait!

CHRONIQUE / Il y a une semaine, je vous disais que j’étais à Toronto pour gagner. Ce n’est pas que je me mettais de la pression (quoi que oui, un peu…), mais je croyais véritablement en mes chances.

J’y croyais et j’ai atteint mon objectif : je suis monté sur la première marche du podium. Ça a été un week-end… parfait !

Sports

Les Guerriers perdront à nouveau Dave Gauthier

Lorsque la nouvelle saison a commencé, les gens des Guerriers étaient très heureux à l’idée que Dave Gauthier passe la campagne au complet à Granby. Mais voilà, les plans de l’athlète de Mont-Saint-Hilaire ont changé.

Fin août, Gauthier retournera aux États-Unis. Cette fois, il s’en va à la Webber International University de Floride, membre de la National Association of Intercollegiate Athletics. Le lanceur et joueur de premier coussin avait passé les trois premières années dans la NCAA.

« Je voulais vraiment jouer une saison complète à Granby, mais il y a cette opportunité qui s’est présentée et que je ne peux pas laisser passer, explique le jeune homme de 22 ans. Mon rêve est vraiment de jouer au baseball professionnel et je veux mettre toutes les chances de mon côté. »

Jeudi matin, Gauthier passait d’ailleurs des tests académiques à Plattsburgh. Il a réussi ses examens avec succès et plus rien ne peut l’empêcher de quitter pour la Floride à la fin août.

« Je suis heureux et triste à la fois. Heureux d’avoir une nouvelle chance de jouer aux États-Unis et triste à l’idée de quitter une équipe extraordinaire. Mais bon, j’imagine qu’il faut que je pense à moi et à ma carrière… »

Gauthier connaît une excellente saison. Au monticule, sa fiche est de six victoires, aucune défaite, un match sauvegardé, avec une moyenne de points mérités de 1,10. Au bâton, il affiche deux circuits, 20 points produits, avec une moyenne de .320. Il est dominant comme les Guerriers s’attendent à ce qu’il le soit cette année.

« Il me reste une dizaine de matchs à jouer avec l’équipe et je vais donner mon maximum jusqu’à la fin. Ce que je veux, c’est aider les gars à représenter le Québec au championnat canadien. J’ai vécu l’expérience deux fois (avec les Orioles de Montréal à titre d’invité) et j’ai gagné l’or en 2016. C’est une belle expérience et je veux que mes chums le vivent. »

Gauthier sera encore au Québec pendant le tournoi, qui aura lieu à Gatineau du 15 au 18 août, mais l’événement s’adresse aux 21 ans et moins.

Les Guerriers (24-8) disputeront un programme double samedi à Saint-Eustache. Zachary Gagnon (3-2) et Jeffrey Dupont (4-0) seront alors au monticule.

Sports

Les sports en bref

Cinq Granbyens champions de la Coupe Nike XL Bowl

Les cinq footballeurs de Granby qui ont pris part au tournoi de la Coupe Nike XL Bowl sont revenus chez eux à titre de champions de l’événement, eux qui ont aidé les Gladiateurs de la Montérégie à enlever les grands honneurs au stade Hébert de Saint-Léonard en division II de la classe M17.

C’est ainsi que Ézékiel Beaudoin, Yovic Graveline, Jérémie Guyon et Charles-Antoine Lemieux, des Incroyables de J.-H.-Leclerc, ainsi que Vincent Paquette, des Élites du Mont-Sacré-Cœur, auront de quoi entamer la prochaine saison de football scolaire avec confiance à la suite des succès qu’ils viennent de remporter à l’ancienne Coupe Spalding.

Félix-Antoine Douville, aussi des Incroyables, devait également participer au tournoi, mais il s’est blessé à la clavicule tout juste avant le début de la compétition. La Voix de l’Est

Baseball senior: défaite des Castors

Les Castors d’Acton Vale ont subi un cinglant échec de 7-1 devant les Pirates de Saint-Jean, mercredi soir au stade Léo-Asselin. 

Le nouveau venu Joel Espinal (0-2), un ancien espoir de l’organisation des Blue Jays de Toronto, a été le lanceur perdant, lui qui a accordé sept points, mais un seul mérité, en quatre manches de travail. 

Dany Deschamps a dirigé l’attaque des Pirates, meneurs au classement de la Ligue de baseball majeur su Québec, avec un circuit bon pour deux points. 

Les joueurs de Martin Bérubé, qui montre une fiche de 10 victoires et autant de défaites, ont un programme double à l’horaire dimanche, avec un match à Thetford Mines en après-midi et un autre en soirée à Victoriaville. La Voix de l’Est

Sports

Le nouveau départ de Maxime Plante

C’est le Championnat mi-saison vendredi soir à l’Autodrome Granby. Et Maxime Plante voit cette étape fort importante du calendrier comme étant celle d’un nouveau départ.

« On a eu des problèmes de vibration sur la voiture depuis le début de la saison, ce qui a entraîné un paquet de problèmes, explique le Maskoutain. C’est pas compliqué, je ne sais pas si j’ai réussi à compléter trois courses jusqu’à date. Mais là, on a mis le doigt sur le bobo. Enfin, je vais pouvoir pousser au maximum comme tout le monde. »

Sports

Place au Défi junior d’habiletés

C’est jeudi, au club de golf Les Cèdres, qu’est présentée la version régionale du Défi junior d’habiletés, un événement chapeauté par Golf Canada.

Pas moins de 72 athlètes de 8 à 18 ans participeront à la compétition, qui permettra de mesurer le talent des jeunes au coup de départ, au coup roulé et au coup coché (chipping). 

Notons que ceux qui auront obtenu les meilleurs résultats au Québec auront la chance de se mesurer aux meilleurs au pays, à Toronto. 

Sports

François Graveline, nouveau DG des Inouk

Les Inouk ont nommé François Graveline au poste de directeur général. Il sera secondé par Samuel Bessette.

Graveline et Bessette ont maintenant la tâche de trouver un successeur à Patrice Bosch derrière le banc. À peine quelques heures après la conférence de presse tenue mercredi soir dans un resto de la rue Principale, ils rencontraient Patrick Bergeron, candidat numéro un.

Graveline et Bessette travaillaient déjà dans l’organisation. Au fil des ans, le premier a été entraîneur des gardiens, recruteur en chef et recruteur alors que le second a été adjoint à l’entraîneur en chef, recruteur, conseiller et quoi encore.

Les deux hommes ont été présentés par Jonathan Delorme et Francis Marchand, qui travaillent en compagnie de Danny Gélinas aux opérations hockey.

« Les Inouk sont une organisation de prestige et je suis très fier de devenir leur directeur général », a expliqué Graveline, 39 ans, qui habite Boucherville.

Les Inouk connaissent du succès sur la patinoire année après année. Ce qui fait que Graveline, qui a aussi oeuvré pendant plusieurs années à titre de dépisteur au service de la Centrale de recrutement de la LHJMQ, n’est pas arrivé en promettant un changement et puis un autre.

« L’équipe a du succès et on veut qu’elle poursuive dans la même veine, a repris Graveline. Mais j’arrive tout de même avec un œil nouveau. Finalement, je suis là pour assurer une continuité… avec un regard neuf. »

Il a beaucoup été question de passion mercredi lors de la conférence de presse. Celle de Graveline, mais aussi celle de Bessette.

« François est passionné, mais c’est aussi quelqu’un de pragmatique, a mentionné Francis Marchand. Quant à Samuel, il est intense, il a le logo des Inouk tatoué sur le cœur, il connaît la ligue par cœur et il complétera François à merveille selon nous. »

Dans leur recherche d’un bon DG, seuls Graveline et Bessette ont été rencontrés.

Entraîneur : trois candidats

François Graveline a trois noms sur sa liste de candidats à la succession de Patrice Bosch. Outre Bergeron, il y a deux hommes de hockey de l’extérieur de la région.

« Je veux quelqu’un qui connaît la Ligue junior AAA, qui est passionné et qui a une bonne attitude, a encore dit Graveline. Je vais rencontrer Patrick et je vais voir ensuite si j’ai besoin de rencontrer les deux autres. »

Bref, Bergeron a bel et bien une longueur d’avance. Le bonhomme était à la conférence de presse de mardi, comme il était à celle de l’annonce de la création de l’OSBL il y a quelques semaines.

La job, il la veut.

Avec les Alouettes

J’aime ce qu’on devient

CHRONIQUE / Petit train va loin, comme on dit. Nous venons de remporter nos deux derniers matchs et nous sommes présentement à égalité avec le Rouge et Noir d’Ottawa au deuxième rang de la section Est de la Ligue canadienne de football.

À Ottawa, nous avons joué un sapré bon match de football. Nous avons été dominants dans les trois grandes phases du jeu : en attaque, en défensive et sur les unités spéciales.

Sports

Les Guerriers l’échappent face aux Cards

Qu’on se le dise, ils ne peuvent quand même pas toutes les gagner.

Au stade Napoléon-Fontaine, mardi soir, les Guerriers se sont inclinés 10-5 face aux Cards de LaSalle. Les Granbyens (24-8) avaient remporté leurs quatre matchs précédents.

Sports

La comète Tremblay de retour à Granby

Le retour de Nicolas Tremblay dans l’entourage des Guerriers junior élite s’est fait sans tambour ni trompette la semaine dernière. N’empêche que le rapide voltigeur fait déjà sentir sa présence au sein de l’alignement granbyen.

Après quatre matchs, Tremblay a déjà volé 8 buts, frappé 7 coups sûrs et marqué 11 points. Plutôt impressionnant comme départ !

Sports

Paul Lavoie deuxième à la Coupe Québec

GRANBY — Paul Lavoie est au sommet de sa forme et il a bien l’intention d’en profiter. Il a terminé deuxième à une épreuve de la Coupe Québec à Magog, le Trimemphré, dans l’épreuve Sprint avec sillonnage, avant de se rendre à Québec pour participer à son premier triathlon hors route en carrière.

« Le triathlon de samedi (à Magog) avait un format particulier. On avait droit au sillonnage. Ça veut dire qu’on peut se suivre. C’est une tout autre stratégie, je ne suis pas habitué à ça», explique le Granbyen.

Sports

Andrew Ranger termine deuxième à Toronto

Andrew Ranger a terminé la quatrième étape de la série canadienne de NASCAR en deuxième position, derrière Alex Tagliani, samedi à Toronto. Le Granbyen s’est ainsi hissé au sommet du classement. Il s’agit aussi d’une quatrième victoire de suite par un pilote québécois.

Parti de la pole position, Tagliani a dominé la majorité de la course qui se déroulait en circuit urbain dans la Ville Reine.

Actualités

Journée victorieuse pour les Guerriers

Les Guerriers junior élite de Granby sont sortis victorieux de leur programme double contre les Tyrans de Gatineau, avec des gains de 14-1 et 9-3, samedi au parc Sanscartier à Gatineau. Ils sont donc dans la bonne direction pour être l’équipe qui représentera Québec aux championnats canadiens.

Lors de la première partie à l’horaire Zachary Gagnon a lancé durant toute la durée du match. Il a permis cinq coups sûrs et un seul point aux frappeurs adverses.

Actualités

Les Castors s’imposent à domicile

Les Castors d’Acton Vale ont remporté leur match à domicile contre les Cardinaux de Saint-Jérôme par la marque de 6 à 3 dimanche après-midi.

Les Cardinaux avaient le vent dans les voiles en début de deuxième manche avec les buts remplis et Mark Nadler au bâton. Cependant, son long ballon au centre a été attrapé de manière spectaculaire par Emmanuel Forcier.

Sports

Baseball en bref

Tournoi pee-wee: les champions couronnés à Granby

Le tournoi de baseball pee-wee de Granby avait lieu de mardi à dimanche et regroupait 16 équipes (8 dans le A et autant dans le B) provenant de partout au Québec. En plus de Granby les villes de Gatineau, Québec, Saint-Jean, Laval-Nord, Victoriaville, Saint-Léonard, Saint-Hubert et Varennes étaient représentées. 

Au niveau A, les Jays de Laval ont gagné 10-1 en finale contre l’équipe des Lauriers de Victoriaville dimanche avant-midi. 

Dans le B, ce sont les Blue Jays de Saint-Jean (notre photo) qui ont remporté les grands honneurs, grâce à une victoire très convaincante de 18-2 contre les Reds de Saint-Léonard. 

« On a passé une super belle semaine de tournoi, dame Nature a été clémente avec nous. Les équipes étaient satisfaites et les jeunes ont eu bien du plaisir », rapporte un des organisateurs, Jean-François Brouillard. Le tournoi sera de retour l’année prochaine, assure-t-il. Nicolas Bourcier

Sports

Andrew Ranger partira sixième à Toronto

Andrew Ranger compte trois victoires en cinq sorties dans les rues de Toronto en série canadienne de NASCAR. Et quand il débarque dans la Ville Reine, il sait qu’il peut gagner.

Toutefois, une bonne position de départ aide toujours un peu. Et le pilote originaire de Roxton Pond n’a pas obtenu la position désirée vendredi en prévision de l’épreuve de samedi après-midi, qui sera disputée sur un tracé de 1,8 mille.

Sports

Série Rush: bon spectacle, finale palpitante

Les late model de la série américaine Rush ont rempli leurs promesses vendredi soir à l’Autodrome.

Belles voitures, bon spectacle et finale palpitante. Ça résume assez bien ce qui a été servi aux amateurs, tout de même moins nombreux que les promoteurs l’espéraient en raison, encore une fois, d’un temps trop incertain.

Sports

Encore du golf de qualité à Bromont

Après l’Invitation Bromont, le golf sera encore en vedette à Bromont à la fin du mois. Le club Le Royal Bromont va recevoir les golfeurs du East Coast Pro Tour les 30 et 31 juillet prochains. Ce tournoi représente une autre alternative pour les professionnels québécois après l’arrêt des activités du Circuit Canada Pro Tour.

Le rendez-vous bromontois est en fait la première compétition de ce nouveau circuit. Les responsables du Royal Bromont sont d’ailleurs fort heureux d’avoir été choisis pour ce premier arrêt.

La page du Kid

Réal Brunelle: l’homme de hockey devenu politicien (2e partie)

La semaine dernière, j’ai commencé une série de deux chroniques sur le début de carrière palpitant de mon bon ami Réal Brunelle, un sportif pour lequel j’ai le plus grand des respects.

Comme je vous le mentionnais, si plusieurs connaissaient l’enseignant du Collège Mont-Sacré-Cœur ou celui qui agit simultanément en tant que conseiller municipal pour la Ville de Bromont, en ce qui me concerne, j’ai connu l’homme de hockey. Celui qui a d’abord été recruteur pour les Bisons dans les Maritimes, pour ensuite devenir le dépisteur-chef du défunt Laser de Saint-Hyacinthe.