Il y aura un changement à la tête de Waterloo le 5 novembre prochain, rappelle Claude Poulin.

Un changement à venir à Waterloo

Nous, citoyens, citoyennes de la ville de Waterloo, avons l’obligation de nous doter d’un changement à la tête de notre municipalité le 5 novembre prochain.

Je dis bien changement, car Monsieur Pascal Russell ainsi que toute son équipe existante quittent la politique municipale après plus de trois mandats dument complétés.

Deux équipes nouvellement formées, soit La Relève sous la direction de Monsieur Richard Morasse et celle d’Avenir Waterloo­ sous la direction de l’ex-conseiller­ municipal Jean-Marie Lachapelle vont décider du sort de notre municipalité et il nous appartient d’identifier celui qui sera en mesure de bien nous représenter.

Gérer et diriger une petite ville comme la nôtre peut sembler facile à première vue, mais il n’en demeure pas moins que celui ou celle qui y aspire doit posséder les atouts nécessaires et appropriés surtout à la table des maires de la MRC.

Comme disait Charles de Gaulle : « Des chercheurs on en trouve ; des trouveurs je les cherche », et c’est de cela qu’il faut s’inspirer. Notre futur maire et son équipe se doit de «trouver et innover», et non chercher l'ignorance des électeurs.

Claude Poulin

Waterloo