Mon information locale et régionale, j’y tiens !

OPINIONS / Face à la crise vécue par les médias québécois, la députée de Verdun et porte-parole libérale en matière de culture et de communications, Isabelle Melançon, invite la population à se mobiliser en participant au mouvement d’appui lancé par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (#FPJQ).

Mme Melançon souhaite que les Québécois publient sur leurs réseaux sociaux, une photo de leur quotidien, de leur hebdomadaire, de leur radio ou encore de leur télévision locale. Ces médias, ils sont incontournables pour savoir ce qui se passe dans nos quartiers, nos villes et nos régions. 

La députée rappelle d’ailleurs qu’il se tiendra, dès lundi à l’Assemblée nationale, une commission parlementaire sur l’avenir des médias d’information. En soutenant la mobilisation, elle souhaite envoyer un message clair à la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, selon lequel les Québécois tiennent à leurs médias locaux et régionaux.

Mme Melançon espère que la ministre portera une oreille attentive à cette commission qui permettra d’entendre plusieurs intervenants qui proposeront des solutions à long terme pour assurer la survie des médias d’ici.

Comme société, comment souhaitons-nous être informés et, surtout, quel genre d’information désirons-nous dans le futur? 

Selon Isabelle Melançon, la réponse est simple: mon information locale et régionale, j’y tiens, insiste-t-elle. 

C’est pourquoi elle souhaite joindre sa voix au mouvement initié par la #FPJQ. Elle encourage également la population québécoise à y prendre part afin de
soutenir les médias.

Isabelle Melançon - Députée de Verdun et porte-parole libérale en matière de culture et de communications