Une ville sans piscine extérieure

Je ne peux croire qu'une ville comme Granby ne possède pas une piscine extérieure. Depuis une vingtaine d'années que j'allais au Mont-Sacré-Coeur me baigner. Une piscine qui était, soit dit en passant, très bien entretenue par son surveillant «Gilles». Avec son magnifique parc qui, lui aussi, était très bien entretenu.
Ici, la ville reconnue pour ses piscines personnelles, il me semble que les dignitaires pourraient comprendre que certaines personnes ne possèdent pas ce luxe.
Cowansville, Saint-Hyacinthe, Sorel, Richmond, Victoriaville, Sherbrooke, Lennoxville, Fleurimont, Brompton, Rock Forest, Saint-Elie, Windsor et Drummondville ont tous une ou des piscines à ciel ouvert et certaines d'entre elles sont gratuites pour les résidants.
Nous, les petits pauvres de Granby, nous devons nous contenter d'une barboteuse qui, soit dit en passant, est tellement occupée pendant les journées de canicule qu'on ne peut même pas tomber, car il y a trop de monde.
C'est bien beau les jeux d'eau, j'en conviens que pour les parents de jeunes enfants, c'est très bien. Mais il existe aussi des personnes âgées, des parents qui aiment se rafraîchir de temps à autre, des terrains de jeux dont les enfants n'ont pas tous l'âge de la maternelle.
Donc la piscine intérieure, oui, pour l'hiver pour les «riches» qui ont besoin d'exercice l'hiver, mais n'oublions pas l'autre partie de la population S.V.P.
Lorraine Allaire
Granby