Une pétition pour les retraités

LA VOIX DES LECTEURS / Depuis plusieurs années, des personnes retraitées et préretraitées perdent leur mise de fonds parce que leur employeur fait faillite.

Quand des travailleurs décident de donner une partie de leur salaire pour une retraite plus confortable, c’est pour que ces sommes soient disponibles le moment venu.

Et pourtant... Il y en a qui vivent de véritables drames. Nous avons déjà plusieurs exemples de préjudices, qu’on pense seulement à Simonds et à Singer. Maintenant, ce sont les journalistes de nos quotidiens qui en sont les victimes.

Quand un gouvernement va-t-il prendre la chose au sérieux ? La présente pétition demande d’assurer ces mises de fonds. On peut aussi déposer ces sommes dans une fiducie quelconque, comme on le fait si on paie nos frais funéraires à l’avance. Il existe sûrement d’autres moyens.

Il est vrai que le gouvernement actuel a plusieurs erreurs du passé à corriger, mais je crois qu’il a la volonté de le faire. Alors, nous lui demandons de trouver une manière de protéger ces mises de fonds dans un placement sécuritaire, à l’abri des faillites.

C’est toute la société qui en profitera puisque ces personnes à la retraite pourront faire vivre plusieurs industries, surtout celles de la restauration, du loisir, du voyage... Des personnes retraitées heureuses et actives sont en meilleure santé, donc coûtent moins cher à la communauté.

Il est vrai que la pétition arrive pendant la crise de la COVID-19, mais elle se termine le 21 mai 2020. Alors, n’hésitez pas et allez la signer sur le site de l’Assemblée nationale - Révision de la législation sur l’administration des régimes de retraite.

L’AQDR, un organisme à la défense des droits des personnes retraitées et préretraitées, aimerait beaucoup qu’on trouve une façon de protéger ces mises de fonds.

Pauline Robert

Présidente AQDR Granby