Un rapport encourageant

Depuis plusieurs années, je me fais un devoir d'analyser et d'apprécier la valeur du bilan annuel de la police de Granby. Celui pour l'année 2016, qui a été publié dans La Voix de l'Est du 24 mars, est très encourageant, si on tient compte du fait que le taux de solution des crimes a atteint 63 %, soit une augmentation de près de 4 % par rapport à 2015.
Au dire du directeur du corps de police local, Monsieur Marco Beauregard, « c'est un taux qui nous place en peloton de tête au niveau provincial ». Ces résultats sont assez exceptionnels si on tient compte des différents moyens de pression des corps de police au Québec, ces dernières années. C'est à ce moment-là qu'on peut apprécier et reconnaître l'éthique et le professionnalisme de l'ensemble de l'équipe du Service de police de Granby et également l'ensemble des corps de police régionaux. 
Par contre, une ombre au bilan annuel du Service de police de Granby : en effet, les policiers et les policières ont arrêté 107 conducteurs en état d'ébriété en 2016 comparativement à 78 en 2015, une hausse de 37 %. Certaines personnes n'ont pas encore compris l'effet criminel de boire et de conduire. C'est dommage !
Avec l'arrêt Jordan et la décision de la Cour suprême du Canada de fixer des délais maximaux, soient de 18 à 30 mois, du début à la fin d'un procès, ce n'est pas très sécurisant pour la population. À ce jour, des criminels ont déjà échappé à la justice !
Je suis conscient que ce n'est pas très motivant pour les différents corps de police au Québec de vivre avec l'arrêt Jordan. Par contre, j'ai confiance que l'équipe du Service de police de Granby, comme dans le passé, va démontrer autant de détermination et de persévérance pour arrêter des criminels et les faire traduire devant la justice. 
De plus, je suis confiant que le prochain bilan annuel de la police de Granby va encore s'améliorer, et ceci, à plusieurs points de vue !
Je ne voudrais pas passer sous silence le service Info-Crime qui, depuis quelques années, est devenu Échec au crime (1-800-711-1800). Ce service est également en ligne (echecaucrime.com). Il s'agit d'une ressource très importante pour nous donner un sentiment de sécurité devant des situations problématiques.
Serge Dion
Granby