Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Tous ensemble pour nos finissants 2021

Article réservé aux abonnés
LA VOIX DES LECTEURS / Alors que le mois de juin s’amorce, la période de réjouissance et de festivités entourant la fin des classes, et pour plusieurs, la fin des études, arrive à grands pas. Chaque année, dès le mois de mai, des milliers de jeunes terminent avec fierté leur parcours du primaire, du secondaire, de l’éducation aux adultes, leurs formations professionnelles, collégiales ou universitaires. Ces finissants qui bâtiront le Québec de demain sont alors portés par une vague de félicitations et de reconnaissance de leurs proches.

Depuis l’an dernier, cette période est différente. Les célébrations de ce moment charnière de la vie des jeunes ont été chamboulées. La Journée des finissants 2021, qui a lieu le 18 juin, est une occasion de rappeler à nos jeunes que l’entièreté de la société québécoise les félicite de cette réussite formidable qu’est l’obtention d’un diplôme et même le passage d’un cycle à un autre.

L’an dernier, nous étions près de 200 organisations à déclarer la première édition de la Journée des finissants. Nous invitons, cette année encore, la population et les organisations de tous les milieux à s’impliquer dans cet élan de fierté et de reconnaissance.

Cette année, une fatigue collective se fait sentir : une lassitude s’est installée au regard de cette pandémie et de toutes les adaptations qu’elle nous a fait subir. Pourtant, ces jeunes, malgré les défis inhérents aux multiples changements dans les mesures sanitaires, malgré cette année scolaire à nouveau transformée, ont su relever leurs manches et atteindre cette étape importante d’une vie.

Cette deuxième cohorte en temps de pandémie ne doit pas passer inaperçue : parents, grands-parents, amis, employeurs, assurons-nous de leur communiquer notre soutien et notre admiration ; assurons-nous de nous mettre à leur place et de nous rappeler, collectivement, notre état d’esprit lors de notre propre fin d’études ou de celle d’un membre de notre entourage, afin de garder en tête ce que cela peut représenter pour eux.

Rappelons-nous également que chaque finissant a son histoire et des défis personnels, mais que tous ont en commun leur réussite et leur diplôme. La fin de cycle, c’est avant tout un exploit après avoir notamment donné beaucoup d’efforts et fait preuve de résilience. C’est aussi une transition, un pas en avant, vers l’inconnu et d’autres engagements. Quel que soit le chemin emprunté, tous ont réussi ce jalon important de vie et apporteront une valeur distinctive à notre société de demain.

Ensemble, soyons fiers de nos finissants.

Jouons un rôle actif dans ces célébrations. Et puisque chaque geste compte, chaque message fera chaud au cœur. Dans le prochain mois, nous vous encourageons à souligner ce succès avec un jeune de votre entourage. Diffusons collectivement un message de fierté pour la persévérance des finissants, afin qu’ils sachent qu’ils ont non seulement tout en main pour réussir, mais que nous sommes derrière eux.

Le Réseau québécois pour la réussite éducative, Alloprof et Télé-Québec