Tournoi bantam de Granby: un vif succès

Félicitations aux bénévoles, aux organisateurs et à tous ceux qui ont participé au tournoi bantam de Granby.
Sans votre implication et dévouement, des événements sportifs de cette qualité n'auraient pas lieu. Un vif succès à tous les niveaux et un accueil incroyable de la part des bénévoles. Il faut être fier des événements majeurs comme celui-ci et continuer à contribuer à son succès.
La qualité du hockey était aussi au rendez-vous. Qui aurait pu gager que les équipes venues de la France et de la Suisse pouvaient offrir une si bonne opposition aux hockeyeurs québécois?
De plus, cet événement qui dure deux semaines attire énormément de gens de l'extérieur, ce qui aide beaucoup les commerces et restaurants de la région. Je suis persuadé que les restaurants ont fait de bons chiffres et que certains commerces, comme le Grand Bazar, ont vu leurs revenus dépasser ceux qu'ils ont habituellement.
Mention honorable aussi au fait que le tournoi est gratuit et accessible à tous. Plusieurs personnes qui n'ont pas d'enfants dans le tournoi avaient la chance de voir la relève dans une atmosphère agréable.
Petit bémol; au niveau de la propreté des lieux, je parle ici à l'entrée de l'aréna qui nous accueillait avec un cendrier géant à l'entrée. Ce bémol s'adresse peut-être plus au niveau des travailleurs de la Ville de Granby qui ont largement négligé cet aspect. En temps régulier, c'est tolérable, mais avec la foule qui est venue participer au tournoi, on aurait pu prévoir des bacs de sable ou des endroits destinés aux fumeurs. Le pire dans tout cela, c'est que je suis moi-même un fumeur et que je trouvais aberrant de voir le sol recouvert de mégots. Au moins, balayer l'entrée à quelques occasions et vider l'unique cendrier qui borde l'entrée.
Peut-être que d'autres cendriers pourraient être installés, un fumoir ailleurs que devant l'entrée ou au moins un ramassage de temps en temps? Plusieurs solutions simples, peu coûteuses et surtout, efficaces.
Nous nous présentons dans un endroit de sport et de jeunes, et le premier contact que nous avons, c'est avec un mégot de cigarette collé en dessous de nos bottes.
Pour finir, une petite tape sur l'épaule aux gens responsables des équipes venues d'Europe, vous avez fait un travail impeccable. Nous avons hébergé deux jeunes français et nous avons adoré l'expérience, une expérience enrichissante et bien encadrée. J'invite la population de Granby à donner leur nom l'année prochaine, car les organisateurs auront besoin de plusieurs familles, car je suis certain qu'il y aura plus d'équipes étrangères que cette année!
Mathieu Boisvert