Le maire de Granby, Pascal Bonin.

Refonte du centre-ville

La lecture de l'article d'Éric Patenaude paru dans le journal L'Express du 6 janvier dernier me fait réagir. Je suis enchantée qu'on veuille redonner vie au centre-ville, mais je déplore le manque d'ouverture du maire Bonin à ce sujet.
La lecture de l'article d'Éric Patenaude paru dans le journal L'Express du 6 janvier dernier me fait réagir. Je suis enchantée qu'on veuille redonner vie au centre-ville, mais je déplore le manque d'ouverture du maire Bonin à ce sujet.
À ce que je sache, le centre-ville appartient à tous les citoyens et pas uniquement au premier magistrat. Pourquoi alors s'offusquer que la Chambre de commerce ou autre instance veuille offrir sa collaboration afin que le projet réponde au besoin et à la satisfaction du plus grand nombre?
Monsieur le maire n'a pas «l'intention d'ouvrir son jeu à qui que ce soit». Cette phrase me laisse perplexe. Maintenant que nous sommes en 2016, j'ai hâte de connaître sa vision au sujet de notre centre-ville.
Ouvrez votre jeu, monsieur le maire!
Denise Laliberté, Granby