Pouvons-nous manger ce qui nous plaît ?

LA VOIX DES LECTEURS / Ce message s’adresse aux personnes qui ne mangent pas de viande.

’admire votre mode de nutrition et je le respecte, mais, de grâce, ayez du respect envers les personnes qui ne sont pas comme vous et qui consomment des mets qui en contiennent.

Je porte régulièrement attention aux infos. Ça m’agace au plus haut point de voir les adeptes de légumes et autres mets qui ne contiennent pas de viande s’acharner et s’en prendre aux restaurateurs, par exemple, en entrant dans un restaurant pour déranger le propriétaire et sa clientèle, qui servent des mets à base de viande. 

Dans La Voix de l’Est récemment, j’ai lu un article de La Presse signé Daphné Cameron, qui écrivait ceci : « Un restaurateur a découvert que les serrures de son restaurant étaient enduites de colle durant le service du souper. »

Très déplorable ! À ce que je sache, nous sommes dans un pays libre et chaque personne a droit à ses choix.

Les restaurateurs qui servent de la viande ont le droit de bien gagner leur vie. Et la clientèle qui se présente dans ces restaurants, de manger ce qu’elle désire. J’ajouterais à ça les agriculteurs. Ils ont le droit, eux aussi, de gagner leur vie. Ils ont une famille à nourrir. C’est tout à fait normal de retrouver leurs produits dans nos restaurants et nos épiceries.

Quand vous mangez vos plats favoris à base de légumes ou d’autres aliments qui ne contiennent pas de viande, personne ne vous manque de respect ou ne vient vous déranger.

Pouvons-nous, justement, passer de beaux moments en bonne compagnie et en toute convivialité à manger la nourriture qui nous plaît ?


Réjean Chabot

Granby