Pas pour le fun, pour le profit

LA VOIX DES LECTEURS / Je viens lire la réaction de Michel Duchesneau, qui affirme qu’il ne coupe pas des arbres pour le fun.

Il mentionne qu’il a l’intention de construire des résidences de luxe, donc que les fils électriques devront passer dans la cour arrière et de ce fait, «il n’est pas possible de conserver les arbres».

Monsieur Duchesneau, nous sommes en 2020. Vous n’avez peut-être pas compris encore, mais le gros bon sens dicte que si vous construisez des résidences en milieu boisé, vous devriez tenter de conserver le maximum d’arbres et non pas en abattre le maximum.

Les futurs résidants voudront vivre dans un milieu boisé, pas dans un champ. Il y a une solution toute simple : enfouissez les fils dans la rue, pas de problème d’esthétique, avec le verglas ou les bris lors de tempêtes.

Je sais que vous n’abattez pas les arbres pour le fun... vous le faites pour le profit pécuniaire. Et j'en suis consterné.

Normand Fleury 

Granby