Pas de panique SVP

J'ai cru être victime de la berlue lorsque tôt ce matin j'ai entendu l'artillerie lourde gratter l'asphalte et les chenilles téter les trottoirs déjà tout secs.
Ah! Comme la neige a neigé... écrivait Nelligan, mais sûrement pas en une journée comme ce 19 novembre. À peine quelques flocons frileux dansant sous un soleil brillant.
Avouons-le franchement, c'est du gaspillage d'argent, de temps et d'équipement.  
Monsieur le maire, vous ne savez pas quoi faire avec vos gars? Qu'ils fassent ce qu'ils auraient fait s'il n'avait pas neigé, tout simplement, ou encore mieux, pourquoi ne pas leur faire ramasser les feuilles mortes?    Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, lors de la dernière collecte, la plupart tenaient encore à leurs branches et depuis, elles jonchent par terre et pourrissent partout.
Au lieu d'augmenter les taxes, le prix des billets d'autobus, d'enlever la gratuité des parcomètres durant le temps du magasinage des Fêtes, et de vous forcer les méninges à trouver des $$$$ pour augmenter votre budget, concentrez donc votre sagesse à utiliser plus adéquatement les fonds à votre disposition. Et, s'il vous plait, plus de panique pour quelques flocons de neige! 
Céline Massé
Granby