Où cela va-t-il s'arrêter?

Il fut un temps où l'automobile était reine sur la route, tassez-vous, le char s'en vient... Mais depuis déjà quelques années, il y a eu une vague de changement, à savoir que les piétons avaient aussi des droits, puis les vélos, puis les joggers, etc. jusqu'au point où le vent a changé de bord. Maintenant, les piétons marchent dans la rue (le trottoir n'étant pas assez droit...), les joggers courent aussi dans la rue, mais pas dans la petite garnotte, plutôt carrément dans le chemin. Les belles pistes cyclables (...) sont maintenant destinées aux carrosses à bébé, puisque les pédaleux reprennent les chemins d'assaut. Aussi, dans le coin de Sutton, une bande sur le côté du chemin leur est maintenant destinée, bonne initiative, mais voilà qu'ils roulent à trois de large jusque dans le milieu du chemin... Puis, on n'apprend plus aux enfants à traverser la rue en regardant de chaque côté, on paie un brigadier ou on traverse carrément, les chars risquent des amendes de toute façon. En tout cas, j'ai hâte de voir où tout cela va s'arrêter.
Gilles Couture
Granby