OGM: des règles très strictes

En réaction au commentaire: «OGM: la vengeance des consommateurs», publié le 23 avril 2014 dans La Voix de l'Est.
Je trouve préoccupant de lire que certains consommateurs s'inquiètent de la sécurité des aliments génétiquement modifiés. J'aimerais rassurer ces personnes en leur disant que l'approvisionnement alimentaire canadien compte parmi les plus sécuritaires et les plus abondants au monde.
Toutes les cultures, y compris celles qui sont génétiquement modifiées, sont soumises aux normes réglementaires très strictes du Canada. Des examens minutieux sont menés par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et Santé Canada pour assurer que toutes les cultures soient sécuritaires pour les humains, les animaux et l'environnement.
Les cultures qui ont été améliorées à l'aide des techniques modernes d'amélioration des végétaux sont cultivées depuis plus d'une décennie et sont consommées par des milliards de personnes dans le monde. De fait, les agences de réglementation du monde entier et les organisations internationales de grande réputation comme l'Organisation mondiale de la santé ont toutes reconnu la sécurité de ces cultures améliorées.
Je suis d'accord avec le fait que les gens ont le droit de savoir ce qu'ils mangent. Ceux qui souhaitent éviter les aliments produits avec des cultures génétiquement modifiées peuvent déjà le faire en achetant des produits biologiques. L'étiquetage spécifique des OGM n'étant d'aucune utilité pour la santé, l'addition de cette information sur l'étiquette des produits ne servira qu'à donner davantage de munitions aux activistes opposés à la technologie.
J'invite les lecteurs intéressés à en apprendre davantage sur les cultures génétiquement modifiées à visiter croplife.ca/fr.
Meilleures salutations,
Ted Menzies
Président
CropLife Canada - organisme représentant l'industrie des sciences végétales