Cette semaine, plusieurs groupes environnementaux et citoyens ont simultanément lancé une pétition pour dire non aux forages pétroliers et gaziers chez nous, mentionne Donna Kane.

Non aux forages pétroliers et gaziers

Des forages pétroliers et gaziers, tout près de nos maisons, de nos écoles, de nos hôpitaux, de nos CPE et de nos parcs nationaux ? Dans nos lacs, nos rivières et nos milieux naturels ? C’est non !

Le 20 septembre dernier, le gouvernement a annoncé quatre projets de règlements sur les forages pétroliers et gaziers au Québec (pour encadrer la loi 106 passée par bâillon le 10 décembre 2016 qui vend le sous-sol de notre province­ à l’industrie pétrolière). 

Cette semaine, plusieurs groupes environnementaux et citoyens (RVHQ, Greenpeace, Eau Secours!, etc.) ont simultanément lancé une pétition pour dire non aux forages pétroliers et gaziers chez nous. Ils demandent le retrait complet et l’abandon définitif des projets de règlements.

Selon eux, il est clair que l’acceptabilité sociale n’est pas au rendez-vous pour l’extraction d’hydro­carbures au Québec, car le développement de cette filière va complètement à contresens des engagements climatiques du Québec et représente une menace tant pour l’eau potable que pour les milieux de vie et les milieux naturels que les Québécoises­ et Québécois chérissent.

Je veux un avenir pour nos enfants, nos petits enfants. C’est non ! Vous aussi pouvez dire non en signant la pétition en visitant le nonauxforages.com. Partagez-la avec vos réseaux. 

Donna Kane

Granby