Le maire de Granby, Pascal Bonin

Monsieur le maire, assumez vos choix

Lors de la dernière réunion du conseil, notre maire donna certaines explications pour nous faire gober ses généreuses, mais indécentes primes de séparation.
La plus surréaliste de ces explications est que, s'il n'est pas réélu aux prochaines élections, il veut être dédommagé par nous, les citoyens, parce qu'il devra se trouver un autre emploi ! ! !
À ce que je sache, ce fut son choix de briguer aux élections à la mairie. Nous, les citoyens, payons déjà assez pour ses décisions discutables et souvent trop coûteuses. Ces primes de départ sont des cadeaux de soi-même à soi-même et à nos frais.
PS : Administration-101 : « Inévitablement lorsque l'on détient le pouvoir, on en abuse à un moment ou un autre ».
Gilles Martel
Granby