Le tailleur Jean Gamache a annoncé en juillet dernier qu'il prévoyait quitter définitivement son atelier de la rue Principale dans les premiers mois de 2017.

Mon dernier complet

Il est venu cet appel que je redoutais tant.
19 h 10, 23 décembre 2016, je n'ai pas envie de répondre, mais je vois son nom sur mon afficheur.
Je saisis immédiatement ce qu'il en retourne, ce que ça signifie.
Terminés les visites du samedi matin, le plancher de lattes qui craque sur un fond de classique ou d'opéra.
Je m'y présentais avec mon gros lot de complexes, j'en ressortais avec un plein de fierté !
Rien d'anodin, que de l'histoire et de la passion, un dernier lien avec les odeurs et le respect de mon père.
Pas pour rien que j'ai pris soin d'y amener au fil des années mes témoins, mes enfants.
Entrepris l'été dernier, j'ai tout fait pour retarder ce moment, j'ai invoqué une multitude d'ajustements.
Pour figer le temps, pour préserver ces moments.
Il est prêt ce dernier complet, « tellement » merci, Jean Gamache.
Il est maintenant temps de se souvenir de tout ce que vous êtes, de ce que vous représentez.
Longue retraite et santé à vous et votre compagne de toujours, Mme Diane.
Marc Deslandes
Bromont