Merci pour le civisme

LA VOIX DES LECTEURS / Afin de garder la forme, je marche presque tous les matins. Souvent, j’emprunte la traverse pour piétons pour rejoindre les sentiers du magnifique parc Terry-Fox.

Ce matin, pas moins de quatre voitures sont passées devant moi sans prendre le temps de s’arrêter pour me laisser traverser la rue. Il suffit d’avoir marché et vécu cette situation au moins une fois pour se rendre compte combien ce simple geste de courtoisie est apprécié. 

Les gens sont-ils si pressés de se rendre au travail pour que cinq petites secondes d’arrêt soient impossibles à prendre? Un simple geste peut-il vraiment faire la différence? 

Je vous confirme que oui ! 

Tiens, l’autre matin, une dame a pris le temps de s’arrêter. Elle a même ouvert sa fenêtre pour me souhaiter une belle journée! C’était la première fois que ça m’arrivait et ça m’a grandement touchée. Une ville heureuse et en santé, c’est un lieu où les gens sont courtois les uns envers les autres. Si chaque personne qui y habite pose au moins un geste d’attention pour l’autre chaque jour, oui, ça peut changer le monde dans lequel on vit.

Je pense aussi à cette jeune fille du secondaire, que j’ai vue ramasser des déchets sur le chemin de l’école. Je n’ai pu m’empêcher de la féliciter, car ça aussi c’est un simple geste qui fait une différence. 

Nous sommes un peu plus de 63 000 à habiter Granby. Pourriez-vous imaginer si chaque personne ramassait aussi un seul déchet tous les jours, toute la différence que cela ferait?

Je suis peut-être rêveuse, mais je crois que chaque personne qui pose ainsi des gestes change les choses. 

Alors merci à chacun et chacune, qui de bien d’autres façons, aussi rendent le monde meilleur.


Hélène Giroux

Granby