Le député libéral de Brome-Missisquoi, Denis Paradis

M. Paradis, dites-moi pourquoi ?

Monsieur le député de la circonscription de Brome-Missisquoi,
À titre d'électeur et de petit payeur de taxes au Québec et au Canada, j'aimerais connaître vos arguments pour avoir voté contre la motion M-42 à la Chambre des Communes le 26 octobre dernier.
Cette motion dénonçait le recours légal aux paradis fiscaux par les banques et entreprises canadiennes. Elle avait été adoptée à l'unanimité par l'Assemblée nationale du Québec plus tôt cette année et était appuyée par de nombreux regroupements de citoyens partout au Québec.
Ne croyez-vous pas qu'une contribution plus équitable de la part des sociétés riches serait bénéfique aux finances publiques en cette période de restrictions budgétaires où le gouvernement québécois coupe dans les soins de santé et les services d'éducation ?
Michel Guibord
Sutton