Le docteur Patrick Laplante
Le docteur Patrick Laplante

Les médecins sont là pour vous

LA VOIX DES LECTEURS / Je continue ici avec vous ma thérapie par l’écriture. Je vais parler cette fois-ci de la médecine de famille en GMF. La pandémie actuelle a énormément modifié nos habitudes de vie, pour tous, et la médecine n’y échappe pas.

De façon à respecter les consignes de distanciation, les médecins de famille du Québec se sont mis à la consultation téléphonique et, parfois, quand c’est possible, à des rencontres vidéo. Les médecins de Granby ne font pas exception.

Vous comprenez que ceci nous sort de notre zone de confort, ce qui rend parfois certains diagnostics plus compliqués. Parfois, les patients nous acheminent une photo. Exceptionnellement, quand un examen physique est nécessaire, ils doivent toutefois être rencontrés pour être examinés.

De manière compréhensible, les patients ont beaucoup moins consulté dans les dernières semaines. Ceci s’explique entre autres par une diminution attendue des accidents de travail, des blessures liées aux sports et des accidents de voiture.

Nous repoussons également tout ce qui n’est pas très urgent, comme des suivis de maladies chroniques comme le diabète, par exemple. Cependant, la pandémie actuelle ne peut pas tout expliquer et tout excuser. La situation de confinement actuelle peut être difficile à vivre pour certains. L’anxiété et la tristesse que plusieurs vivaient avant l’arrivée du virus n’ont pas disparu par enchantement. Bien au contraire. L’incertitude reliée à la situation actuelle et l’isolement forment un cocktail susceptible de créer des symptômes même chez les plus calmes.

J’ai deux conseils pour mes patients. Sachez que nous existons encore et que je suis disponible pour vous parler, vous rassurer au besoin et pour vous traiter si c’est nécessaire. Vous n’avez pas besoin d’avoir une maladie mortelle pour avoir des soins pendant la pandémie! Vous vivez quelque chose de difficile? Prenez le téléphone.

Mon deuxième conseil est en lien avec les médias et la télévision, notamment. Si la situation actuelle vous stresse, consommez les nouvelles avec modération étant donné le caractère plutôt répétitif de ce que vous y verrez.

Vous devez rester informés, bien sûr, mais trouvez d’autres façons de passer votre temps. Sortez à l’extérieur, prenez une marche, lisez un bon livre ou écoutez un tout aussi bon film.

Restez en contact avec les gens que vous aimez. C’est, personnellement, ce qui m’aide le plus.

Prenez soin de vous.

Patrick Laplante m.d.

Granby