Benjamin Bienvenue­ Déziel­, Andrée-Anne Lacasse, Laurie­ Gagné et Martin Gougeon tiennent la vedette de la pièce Bienvenue Welcome présentée au théâtre de l'Ancien Presbytère.

Le rire à l'honneur à l'Ancien Prestybère

L'été, on le réalise, ne ramène pas toujours le soleil... mais fort heureusement pour nous, à Granby, il signifie le retour de la joyeuse équipe de l'Ancien Presbytère­. Et cette année, c'est une véritable thérapie par le rire qui nous est offerte avec la pièce Bienvenue Welcome.
Le propos est connu : on traverse le temps entre les murs d'une chambre d'hôtel qui voit passer toutes sortes de clients de 1900 jusqu'à l'an 2000. L'occasion est belle pour Martin Gougeon et ses complices de donner vie à divers personnages aussi farfelus qu'énergiques en laissant libre cours à leur esprit créatif et leur talent d'interprète.
Les tableaux se succèdent, évoquant chaque époque avec un souci du détail dans le vocabulaire, le costume, l'accessoire, les références... et ce, toujours sur une scène minuscule dont on utilise toutes les ressources.
Je suis éblouie de voir cette capacité qu'ont Martin Gougeon­, Laurie­ Gagné, Benjamin Bienvenue­ Déziel et la nouvelle venue, Andrée-Anne Lacasse, pour nous installer en quelques secondes une situation, un univers et un personnage d'un sketch à l'autre. Un geste, une attitude, un ton, et voilà ! On est transporté ailleurs ! Et c'est d'autant plus remarquable du fait qu'à l'Ancien Presbytère, rien n'échappe au spectateur compte tenu de la proximité avec les acteurs. D'où une mise en scène réglée comme une véritable chorégraphie.
Merci aux auteurs, aux comédiens et à ceux qui les entourent dans l'ombre (collaborateur-trices­ à la technique, l'accueil, la billetterie) pour cette belle soirée de divertissement où le rire est roi et où la grisaille prend congé. Bienvenue­ Welcome est une belle folie et c'est dans notre ville que ça se passe. Profitons-en !
Christiane Landry
Fan de bon théâtre (hiver comme été)
Granby