L'autodrome, un vice caché?

Ce message s'adresse à tous mes concitoyens résidents du quartier voisin de l'autodrome. Je me pose la question suivante : est-ce qu'il y en a un seul d'entre vous qui a déjà intenté une poursuite pour un vice caché contre l'ancien propriétaire de sa résidence, ledit vice étant l'autodrome ? Je crois malheureusement que la réponse est négative, car difficile de ne pas connaître son existence.
Peut-être aurait-il été bon de venir prendre une marche dans les rues du quartier un vendredi soir d'été pour savoir à quoi s'attendre quand on veut s'établir près d'une piste de course. En passant, les masques à gaz et protecteurs auditifs ne sont pas nécessaires ; car sur environ les quinze programmes qu'ils parviennent à présenter, certains soirs, on les entend plus à l'autre bout de la ville que dans le quartier (qui a bien des qualités, soit dit en passant). On n'est pas pires que les gens qui demeurent près du Zoo ou du parc Daniel-Johnson, qui ont leurs lots de désagréments, eux aussi.  
Merci à M. Lussier et à toute son équipe de nous avoir consultés pour leurs projets. Je suis certain que vous saurez agir en bon citoyen corporatif pour continuer à faire dépenser les visiteurs dans notre belle ville de Granby.
Un voisin et amateur de courses,
Patrick Lessard
Granby