La réussite des élèves est notre priorité

À titre de président du conseil, j'ai toujours été convaincu, comme mes collègues commissaires de Val-des-Cerfs, que notre mission est d'assurer la réussite des élèves. Pour y arriver, nous devons appuyer les enseignants et les professionnels qui oeuvrent dans nos écoles et obtenir la collaboration des parents et des nombreux partenaires de notre milieu que sont les CSSS, les CLD et plusieurs organismes communautaires.
Gouvernance axée sur les résultats
Nous avons mis en place en 2012, avec l'équipe de direction un processus de gouvernance par politiques axées sur les résultats. Nous nous sommes inspirés de l'expérience du Conseil scolaire centre-est de l'Ontario qui, grâce à sa gouvernance repensée, est passé en 10 ans du dernier au premier rang en Ontario au chapitre de la réussite scolaire des élèves.
Ce modèle, adopté par les commissaires, permet au conseil de suivre de près des indicateurs qui mesurent régulièrement la performance de nos établissements, tout en laissant à la direction générale la responsabilité complète de la gestion des opérations et des services aux élèves. Bref, nous avons décidé de sortir de la «cuisine» des opérations quotidiennes, de ne plus jouer aux gérants d'estrade, et nous avons validé notre approche avec Michel Nadeau, directeur général de l'Institut sur la gouvernance des organisations privées et publiques.
Résultats
Les résultats 2013-14 de nos équipes-écoles sont probants, notamment au niveau de la réussite des élèves avec des taux, de 1ère à la 6e année, de 92% en français, entre 89,1% et 94% en mathématiques et entre 93,7% et 98,8% en anglais. Le taux de diplomation des élèves de 5e secondaire est de 88,7%, une augmentation de 2,7% en un an et de 5% en trois ans. De plus, le taux de satisfaction des parents atteint 89%.
La gestion du personnel et les relations de travail relèvent de la direction générale qui respecte les conventions collectives et préconise les échanges et la négociation avec nos syndicats afin de gérer efficacement les situations qui peuvent survenir.
Budget
Le conseil des commissaires est responsable de l'approbation du budget annuel, ce qui requiert des efforts majeurs et une collaboration étroite de la direction générale afin de concilier les réductions exigées par le ministère de l'Éducation avec le maintien des services aux élèves. Cette année, pour respecter nos engagements en faveur des élèves, nous avons dû augmenter le taux de taxation de 1,2% (un quart de cent par 100$ d'évaluation) afin de dégager une enveloppe de 400 000$ qui sera consacrée à la réussite éducative, à l'aide aux devoirs, au maintien du programme Agir autrement, de l'école en santé et au plan d'action en lecture.
Décisions collectives
Qu'il s'agisse de décider du maintien ou de la fermeture d'une école ou de toute autre décision majeure, le conseil des commissaires examine chaque situation avec soin afin de prendre la meilleure décision. L'école Saint-Benoit a été convertie en centre de formation pour les adultes à la suite d'une décision du conseil prise collectivement. Mais encore faut-il participer aux séances de travail et aux assemblées, surtout lorsqu'on réclame ses émoluments.
Guy Vincent
Président du conseil des commissaires à la commission scolaire du Val-des-Cerfs