La Ferme Héritage Miner

La Ferme Héritage Miner, un bien commun précieux

Aux membres du Conseil municipal de Granby,En tant que citoyen engagé en environnement et en tant que grand-père, j'ai appris avec émotion que la Ferme Héritage Miner fermait ses portes.
La Ferme Héritage Miner est un joyau du patrimoine de Granby et il mérite qu'on le considère comme tel. Elle offre un havre de paix en nature pour ses citoyens, un lieu de réunion magnifique, des produits de notre terroir, un jardin qui redistribue dans la communauté, des activités rassembleuses et éducatives pour jeunes et moins jeunes... Dans tout ce qu'elle a à offrir, cette infrastructure ferait l'envie de bien des municipalités.
J'ai eu l'occasion d'y organiser des activités scolaires d'arrachage de nerprun (cette plante exotique envahissante) ou de désherbage du jardin communautaire. J'y amène aussi régulièrement mes petits-enfants pour profiter de cette oasis de nature et d'agriculture.
Un tel site offre un potentiel extraordinaire d'éducation relative à l'environnement. On considère que les jeunes d'aujourd'hui manquent de contacts avec les milieux naturels et l'agriculture. La Ferme Miner leur offre des activités et un milieu propice pour devenir les écocitoyens dont nous avons besoin, demain, pour faire face aux changements climatiques.
Si la Ville de Granby offre, avec raison, des millions de dollars pour soutenir les activités éducatives du Cégep de Granby, ne pourrait-elle pas reconsidérer sa position et offrir une aide circonstancielle pour soutenir la Ferme Miner dans sa mission d'éducation à l'environnement ?
Ensuite, je suis convaincu que bien des personnes soucieuses de la protection de l'environnement, dont moi le premier, seraient prêtes à épauler un comité pour relancer ses activités.
Au nom de nos enfants et petits-enfants et au nom du bien commun, j'espère de tout coeur que la Ville de Granby reconsidérera sa position face à la Ferme Héritage Miner, pour la protéger et la soutenir.
« L'homme se définit non par ce qu'il crée, mais par ce qu'il choisit de ne pas détruire. » - Edward O. Wilson
Merci de votre attention et une bonne année 2017.
Bernard Valiquette
Granby