Le défunt comédien, dramaturge et metteur en scène Robert Gravel
Le défunt comédien, dramaturge et metteur en scène Robert Gravel

Improviser son confinement

LA VOIX DES LECTEURS / J’avance ici une analogie entre l’acte d’improviser à la LNI et le défi du confinement. Robert Gravel disait ceci : « Faire le vide avant d’essayer de faire le plein. »

L’improvisation demande une certaine détente de l’esprit et du corps. Une ouverture à l’autre. L’écoute sans jugement, humble. Juste recevoir la proposition. Une capacité d’adaptation à la situation présente. Être en mode construction. Évidemment, en respectant les règles du jeu, sans jamais négliger l’esprit ludique et savourer le moment présent. Bref, vivre avec le VIDE.

C’est, je crois, « l’inverse » de foncer dans le tas. Ne rien accepter de différent. Ne pas respecter l’autre. Éviter de comprendre l’autre. Ne pas reconnaître les consignes. Ne rien vouloir changer. Se croire dominant, manquer d’écoute, chercher à déconstruire ce qui existe. Créer de la confusion. Se sentir victime de la situation. Puis, finalement, faire du remplissage.

Bref, l’urgence d’être PLEIN.

Bon, j’arrête ici.

Luc Senay

Granby