Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Il existe des services pour les hommes en détresse

Article réservé aux abonnés
LA VOIX DES LECTEURS / À la suite des récents évènements de violence conjugale, nous aimerions faire savoir à la population, et surtout aux hommes en détresse qu’il existe des ressources d’aide pour eux dans la région et aussi en province (voir le réseau À cœur d’homme au www.acoeurdhomme.com).

Ici, Ressource pour Hommes de la Haute-Yamaska est peut-être peu connu, mais sa mission est de venir en aide à des hommes en détresse et/ou ayant des problèmes de violence conjugale.

Si vous, ou des personnes de votre entourage, avez des problèmes de gestion de la colère et des émotions, venez nous consulter. Nous pouvons vous aider. N’attendez pas qu’il soit trop tard! C’est notre mission!

Qui sommes-nous? Nous existons depuis 32 ans et notre équipe d’intervenants(es) professionnels(les) offre un service d’aide individuelle et de groupe adapté aux besoins et aux difficultés personnelles des hommes afin de les aider à trouver des solutions à leurs problèmes. Voici les programmes que nous offrons :

Violence conjugale et familiale;

Santé et bien-être des hommes;

Hommes abusés sexuellement durant l’enfance;

Hommes subissant de la violence conjugale.

Et tout récemment, nous avons ajouté notre nouveau service « Maison Oxygène des Yamaska », de l’hébergement pour les pères avec leurs enfants.

Nos valeurs sont le respect, l’intégrité, la transparence, l’honnêteté, la confiance et le non-jugement.

Nous aimerions que des situations comme celles des dernières semaines ne se reproduisent jamais plus. Vous pouvez nous appeler et malgré notre courte liste d’attente, notre priorité est de vous aider.

Nous offrons des services sur les territoires de la Haute-Yamaska, Brome-Missisquoi, une partie de MRC de Rouville, une partie de la MRC d’Acton et une partie de la MRC Val St-François. Le service est confidentiel.

Stéphane Prévost

Directeur général de Ressource pour Hommes de la Haute-Yamaska