Joseph Gallagher s'est éteint  à l'âge de 78 ans.

Hommage à Jos Gallagher

Il y a des personnes dans la vie qui nous ont marqués. Dernièrement est décédé Jos Gallagher et j'aimerais partager avec vous des anecdotes le concernant. À seize ans, j'ai eu l'honneur de porter les couleurs des Maroons, équipe de hockey junior B à Waterloo.
À cette époque, Jos Gallagher était l'entraineur, qu'on appelait dans ce temps, le « trainer ».
C'est à ce moment que j'ai connu Jos. Quel homme dévoué, aimable, enjoué et qui savait donner confiance à un jeune homme de 16 ans ! Son sourire et son accueil n'ont jamais fait défaut. Avec Jos, nous nous sentions avec un père ou un frère. Les succès que nous avons connus étaient partagés avec tellement d'importance ! Jos nous faisait sentir sa fierté de nous accompagner et quelle joie ! Il nous avait habitués à fêter nos succès.
Par la suite, j'ai eu l'opportunité d'être l'instructeur de son fils, Patrick­. Je peux vous affirmer que son fils fut pour moi une copie conforme de son père. Le même entrain, la même personnalité respectueuse de l'autorité, doublé d'un sourire constant.
Ce qui m'a toujours impressionné, c'est que j'ai revu Jos après quelques décennies et rien n'avait changé. En quelques minutes, nous pouvions retourner dans le temps et nous rappeler de merveilleux souvenirs. Jos a toujours été fier de ses petits gars. 
La dernière fois que je l'ai rencontré, c'était en janvier au salon funéraire et quel plaisir nous avons eu encore une fois à échanger sur nos vies respectives.
Merci Jos Gallagher, tu as été un grand homme pour nous tous et tu n'as pas idée à quel point tu nous as aidés à croire en nous.
À sa conjointe Murielle, à son fils Patrick et à toute sa famille, mes sincères sympathies. Vous aurez maintenant des souvenirs d'une personne qui a aimé la vie et qui a marqué les personnes qui l'ont entourée.
Repose en paix Jos et merci.
André Deschamps, Granby