Jean-Guy Lussier
Jean-Guy Lussier

Hommage à Jean-Guy Lussier

LA VOIX DES LECTEURS / La semaine du 13 juillet dernier est un point tristement marquant pour l’Harmonie de Granby. Effectivement, nous avons appris le décès de l’un de nos membres, Jean-Guy Lussier. Doyen de nous tous, Jean-Guy a été membre de l’Harmonie de Granby depuis les années 1950 jusqu’à la toute dernière pratique avant l’arrêt imposé par la pandémie.

Jean-Guy a laissé une trace indélébile sur le présent et le futur de l’Harmonie de Granby. En plus d’avoir siégé au conseil d’administration plusieurs années, notamment en tant que président, il est celui qui a créé le logo actuel de l’Harmonie de Granby et qui a travaillé sur le dossier d’accréditation pour organisme de bienfaisance. Dans la vie quotidienne de notre organisme, il a longtemps été celui qui nous dénichait des contrats et a été responsable des achats quotidiens pour donner un coup de main à ses collègues administrateurs du conseil d’administration.

Jean-Guy a aussi été très impliqué dans les célébrations entourant le 135e anniversaire de l’Harmonie de Granby, notamment en décrochant une subvention de 12 000 $ pour l’achat de nouveaux instruments, ainsi que celles pour le 150e anniversaire.

Jean-Guy avait l’Harmonie de Granby tatoué sur le cœur, et cela se reflétait dans sa vision toujours pleine d’ambition pour ce groupe musical qui lui était cher. En effet, nous devons à Jean-Guy l’existence de ce qui est aujourd’hui le Stage Band, qui était à l’époque la Fanfare 1864. Il a aussi travaillé à la mise sur pied du kiosque à musique en l’honneur de l’Harmonie de Granby au parc Victoria dont nous pouvons encore profiter aujourd’hui.

Son apport le plus marquant aura été la participation de l’Harmonie de Granby au Grand Chœur de Noël, dont il aura été l’initiateur il y a plus de 10 ans. Aujourd’hui, cet événement incontournable du temps des Fêtes aura permis d’amasser plus de 750 000 $ au profit de la Fondation de Centre hospitalier de Granby, le tout en compagnie d’artistes connus tels que Marie-Denise Pelletier, Marie-Josée Lord, Johanne Blouin et bien d’autres.

Reconnu pour ses jeux de mots et pince-sans-rire, Jean-Guy était très habile quand il décidait de mener ses collègues musiciens en bateau avec ses histoires à boire debout. Toujours à l’affût des nouveautés musicales, il était toujours très heureux de nous partager ses découvertes.

Si nous avons le privilège de jouer dans l’Harmonie de Granby aujourd’hui, c’est grâce à des gens qui, comme Jean-Guy, ont tenu le fort pendant de nombreuses années, parfois lumineuses, mais aussi parfois sombres. Jean-Guy a été l’un des fondateurs contemporains de l’Harmonie de Granby, de ce qu’elle est et de ce qu’elle est appelée à devenir dans le futur. Sans l’apport de Jean-Guy au cours de ces nombreuses années, notre organisation musicale ne serait certainement pas ce qu’elle est aujourd’hui. Merci Jean-Guy.

Madeleine Gougoux

Vice-présidente et responsable des communications de l'Harmonie de Granby