Entendu sur la «Main»

Dimanche 12 avril, magnifique journée pour marcher sur la «Main» à Granby.
Assis avec un copain sur un banc près de l'édifice Roger-Paré, quatre belles jeunes filles sont passées devant nous.
Une fille marchait pieds nus (j'en ai vu d'autres, peut-être quatre ou cinq) et je l'ai mentionné à mon copain. La jeune fille en question a remarqué et probablement entendu mes propos).
J'ai dit: «Peut-être un peu tôt pour marcher pieds nus».
Elle s'est retournée et tout m'a simplement dit: «Va chier, vieux Christ».
Elle avait sûrement remarqué mes 77 années. Ça m'a peiné...
J'espère que les cours de bienséance d'ici la fin de l'année vont lui venir en aide. Loin de moi l'idée de vouloir généraliser... Nos jeunes filles sont bien élevées et éduquées, mais je voulais partager l'évènement avec vous, lecteurs de notre quotidien.
 
 
Luc R. Bouchard
Granby