Le Premier ministre du Québec Philippe Couillard, le Maire de Montréal Denis Coderre et le Premier ministre du Canada Justin Trudeau ont déposé des fleurs devant le Café du Bataclan à Paris, dimanche.

Deux poids, deux mesures

Quel beau geste de la part de Messieurs Couillard et Coderre d'aller déposer des fleurs et tenir une minute de silence en solidarité aux Français suite aux attentats de Paris!
Pourquoi donc ne pas le faire pour tous les enfants, les femmes, les personnes âgées civiles tuées lors des frappes aériennes portées par le Canada, la France, les États-Unis et l'Angleterre? Leurs vies ne valent peut-être pas celle d'un Français ou d'un Américain dans votre esprit.
Par la suite, dépêchez-vous d'aller vous réunir dans vos hôtels de luxe protégés par quelque 800 policiers et militaires pour chacun des 152 chefs d'État réunis à Paris. Pourquoi ne pas y inviter le pape et la reine d'Angleterre, ces deux personnages non élus au nom desquels vous croyez avoir le droit de tuer et massacrer des civils loin de vos pays respectifs? Vous appelez cela des dommages collatéraux.
Yvon Lavoie, Granby