Le nouveau chef intérimaire du PQ, Sylvain Gaudreault, entouré des députés du parti.

Course à la chefferie du PQ

Je suis surpris de l'acharnement de certaines personnes (journalistes ou péquiste) à demander aux candidats à la chefferie du PQ de se prononcer sur la date et les modalités d'un référendum.
L'actuelle course ne porte pas directement là-dessus. La décision relève clairement du Congrès ou de l'Assemblée générale des membres.
Normal que l'on demande aux candidats leurs points de vue, mais ceux-ci devraient toujours ajouter que leur opinion n'a rien de définitif, que la décision relève du congrès, qu'ils sont prêts à se rallier. Cette attitude permettrait de mieux cibler l'objectif de la course actuelle, ainsi que de protéger la camaraderie entre les candidats et l'unité du parti.
 
Guy Durand
Dunham