La plus récente tragédie aérienne survenue vendredi fait naître un questionnement sur la compétence linguistique des apprentis pilotes qui sont aux commandes d'avions.

Collision entre deux avions

La plus récente tragédie aérienne survenue vendredi fait naître un questionnement sur la compétence linguistique des apprentis pilotes qui sont aux commandes d'avions.
Est-ce que les écoles de pilotage ont des exigences précises sur la compétence linguistique de leurs étudiants et si oui, comment cette compétence est-elle mesurée ?
Est-ce qu'il y a des tests administrés et un seuil requis avant de pouvoir piloter seul dans l'avion ? 
L'enquête en cours permettra sûrement d'expliquer le problème de communication qui semble à l'origine du drame.
Pierre Lincourt
Chicoutimi