À propos de la Commission Charbonneau

Sommes- nous fiers de la Commission Charbonneau? Cette même Commission qui, à la fin, s'il y a une fin, coûtera dans les 75 millions, et qui nous offre une si piètre performance, surtout cette semaine avec Michel Arsenault.
Celui-ci a mené la Commission par le bout du nez. Il a conduit le bal toute la semaine, il a même eu l'audace de sermonner Me Lebel et les Commissaires à quelques reprises lorsque les questions ne lui plaisaient pas. Durant 4 jours, Me   Lebel a tenté de lui faire avouer et lui faire dire OUI, mais Michel Arsenault était très bien préparé, il faisait des détours exagérés pour ne pas répondre, et ce, pour lui permettre de se vanter de sa supposée, sagesse, sa pureté et de son intégrité au sein des deux Fonds. Que dire de son «brain storming» radoté des dizaines et dizaines de fois? Quel homme pur, et quel talent! Pour moi, ce fut la goutte en trop.
Je déplore le manque de fermeté qui persiste à la Commission Charbonneau et j'espère que les prochains témoins seront affrontés avec plus de rigueur.
Paul R Archambault
Granby