Comme ça, les Villes ont le pouvoir de légiférer concernant les pitbulls, selon le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux?

À propos des pitbulls

Comme ça, les Villes ont le pouvoir de légiférer concernant les pitbulls, selon le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux?
Allez dire cela aux élus de Bromont qui voulaient bannir cette race de chien dans leur municipalité. Devant le tollé suscité, la Ville a reculé. J'entends déjà certains; ce n'est pas le chien le fautif, c'est le propriétaire. La solution est toute simple: une loi comme en Ontario. Interdiction des pitbulls, tout simplement! Il n'y aura plus de mauvais propriétaires.
Ce serait trop simple. Le gouvernement va étudier le dossier, va faire des comités, les défenseurs des animaux vont se plaindre, les pétitions vont se multiplier et le temps va passer... Entretemps, il risque d'y avoir encore des blessures graves qui seront infligées par cette race de chien, des drames s'ajouteront aux autres et mèneront peut-être encore à un décès comme celui de cette pauvre dame de Montréal.
C'est comme ça au Québec, toujours rester dans le flou pour ne pas déplaire à tous et chacun!
 
Michel Dufresne
Waterloo