L’unité de manœuvre mobile, l’un des simu­lateurs d’entraînement au Cosmodôme.

Laval

Les musées de Laval: découvrir les sciences en s’amusant

Laval se distingue par ses musées originaux, où l’on peut faire une foule de découvertes, développer ses connaissances scientifiques et vivre des expériences inoubliables à l’intérieur comme à l’extérieur. Voici quatre établissements à visiter ou à revisiter cet été.

1. Cosmodôme

Ce ne sont pas les activités qui manquent au Cosmodôme, seul établissement au Canada entièrement consacré à la diffusion des sciences de l’espace. Les missions virtuelles sont de réels incontournables pour les enfants de 7 ans et plus. Sur le quai d’embarquement, tous les membres de la famille se transforment en explorateurs de l’espace et se préparent, munis d’un bracelet, à partir en mission virtuelle. À travers un parcours de jeux interactifs, les participants sont invités à relever les défis des astronautes.  

Les simulateurs d’entraînement valent aussi le détour. Ils permettent de vivre différents volets de l’entraînement des astronautes, comme l’impesanteur et la désorientation. L’activité est offerte selon le principe du premier arrivé, premier servi ! En plus de l’exposition permanente, il faut visiter la navette spatiale Endeavour et vivre l’expérience des courts films 4D. 

Il est aussi possible de passer 24 h au Cosmodôme avec le camp parent-enfant ou une semaine avec le camp spatial. C’est l’idéal pour essayer plusieurs activités!

2. Centre d’interprétation de l’eau

C’est directement à la station de production d’eau potable Sainte-Rose que se trouve le Centre d’interprétation de l’eau (C.I.EAU). Ce musée in situ permet d’observer des pièces dans son exposition permanente, puis de les voir en action par les fenêtres qui donnent sur la station. 

On a la chance d’y observer le bassin de filtration et les pompes à haute pression qui distribuent l’eau à travers la ville. La collection comprend des pièces plutôt uniques, comme des tuyaux d’aqueduc en bois du début du 20e siècle. 

Les week-ends, les familles peuvent tenter des expériences en laboratoire. On peut aussi faire des visites de la station de production d’eau potable ou de la station des eaux usées. 

Ce musée qui promeut la protection et l’utilisation responsable de l’eau a aussi développé le Rallye des rivières. À la marche, en vélo ou en voiture, il permet de découvrir les berges de la rivière des Mille Îles. Treize bornes pré­sentent de l’information variée sur cette ressource vitale qu’est l’or bleu. 

Des jeunes découvrent l’exposition «Les allergies font jaser !», au Musée Armand-Frappier.

3. Musée Armand-Frappier 

Certaines personnes sont aller­giques au pollen, aux chats ou aux arachides. Mais que sait-on exactement à propos des allergies ? Avec son exposition Les allergies font jaser!, le Musée Armand-Frappier révèle tous les secrets de ce phénomène désagréable et parfois très dangereux. On y apprend ce qui se produit dans le corps lors d’une réaction allergique et pourquoi elles sont de plus en plus fréquentes dans la population. On y découvre également des stratégies pour mieux vivre avec cette réalité. 

Des activités animées sont proposées en marge de l’exposition chaque jour de l’été. Par exemple, les jeunes peuvent enfiler un sarrau et entrer au laboratoire où ils pourront observer (de façon sécuritaire!) différents allergènes sous la loupe binoculaire. 

À la fin août, le Musée Armand-Frappier, dédié aux sciences de la santé, présentera Nous et les autres. Des préjugés au racisme. L’exposition expliquera scientifiquement comment le racisme s’est construit et intégré dans la société alors que d’un point de vue biologique, la notion de race n’existe pas chez l’humain. Intrigant!

En plus des activités  intérieures, toute la rivière et ses berges sont à découvrir au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles.

4. Centre d’exploration du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles

Différents secrets de la rivière des Mille Îles se révèlent à travers les activités d’interprétation organisées depuis plus de 30 ans par le Parc de la Rivière-des-Mille-Îles qui s’est donné pour mission de protéger, de conserver et de
mettre en valeur la rivière. On peut y louer des embarcations non motorisées pour découvrir la faune et la flore surprenantes de cet espace faunique protégé, le plus grand de la région métropolitaine. Les tortues seront au rendez-vous, c’est garanti! 

De plus, l’exposition permanente Incroyable, mais vrai! prendra l’affiche dans le Centre d’exploration qui sera inauguré en septembre et dont l’ouverture progressive vient de débuter. L’exposition abordera six thématiques scientifiques et historiques liées à la rivière, de la colonisation à la vie nocturne qui s’est déroulée sur les berges, en passant par les sports nautiques. 

Un laboratoire d’écologie mettra entre autres en vedette des espèces vivantes de la rivière et des salles multifonctionnelles permettront d’accueillir divers événements et clientèles. Un redéploiement majeur à ne pas manquer !

COSMODÔME
Laval
450 978-3600 
www.cosmodome.org

CENTRE D’INTERPRÉTATION DE L’EAU (C.I.EAU)
Laval
450 963-6463
www.cieau.qc.ca

MUSÉE ARMAND-FRAPPIER
Laval
450 686-5641
www.musee-afrappier.qc.ca

PARC DE LA RIVIÈRE DES MILLE-ÎLES 
Laval
450 622-1020, poste 227
www.parc-mille-iles.qc.ca