Sébastien Daudelin a été surpris par le prix Mention reçu lors du gala des Prix performance Québec.
Sébastien Daudelin a été surpris par le prix Mention reçu lors du gala des Prix performance Québec.

Rotoplast se distingue pour la qualité de sa gestion

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
Initiative de journalisme local - La Voix de l'Est
L’entreprise de East Farnham Rotoplast a été reconnue pour sa gestion et sa performance remarquables lors du gala des Prix performance Québec tenu par le Mouvement québécois de la qualité.

La PME, spécialisée dans le domaine du plastique et du moulage par rotation, a présenté sa candidature dans l’espoir d’être évaluée et de pouvoir utiliser le rapport d’évaluation pour s’améliorer. Le président a eu la surprise d’être invité au gala, tenu virtuellement le 19 novembre, en tant que récipiendaire.

Parmi les prix remis, la plus petite catégorie est la Distinction régionale, suivie par la Mention, puis par la Grande mention. Le prix le plus prestigieux est remis à la toute fin. Rotoplast a reçu une Mention.

«On est la PME manufacturière qui a cumulé le plus de points et ça nous a donné une mention, commente le président de l’entreprise Sébastien Daudelin. Je ne pensais jamais qu’on aurait une mention ! Pour nous, c’est wow ! (...) On est très fiers.»

La cerise sur le sundae

Lorsqu’une entreprise soumet sa candidature et que celle-ci est retenue pour la première étape, elle fait l’objet d’un processus complet d’évaluation de sa gestion et de sa performance. Il en résulte un rapport sur les forces et les faiblesses de la compagnie, ce que M. Daudelin souhaitait obtenir pour continuer à améliorer les pratiques de la PME. Le prix est la cerise sur le sundae.

«Le Mouvement québécois de la qualité vise l’amélioration continue sur tous les aspects de l’entreprise. À trois, on a passé au minimum une centaine d’heures là-dessus. Après l’application, ils ont attitré quelqu’un chez nous pendant deux journées pour monter le dossier complet. Il a fait un rapport d’une trentaine de pages qui était le dossier officiel. Ensuite, il y avait des entrevues avec une équipe d’audit sur zoom pour nous donner des notes.»

Un rapport de 37 pages a été pondu avec la grille d’évaluation qui lui donne un bon aperçu des forces et des faiblesses.

Surprise

M. Daudelin était persuadé que Rotoplast gagnerait la plus petite distinction. Cependant, une fois les six récipiendaires annoncés pour la Distinction régionale, il a été particulièrement surpris de passer à la catégorie suivante, d’autant plus que la PME était aux côtés d’entreprises de plus de 150 employés.

Dans la présentation de l’entreprise, la personne qui remettait le prix «a dit que nos forces étaient notre plan stratégique d’entreprise, qu’on est vraiment concentré sur les besoins clients, excellent dans la gestion des ressources humaines et qu’on a une bonne performance financière.»

Le dirigeant décrit les membres de son équipe d’environ 50 personnes comme une grande famille. Le président relate que les gens qui partent le font généralement pour des raisons de santé physique, même si la décision leur brise le cœur.

Les mesures ont été rapidement prises à l’usine pour protéger le personnel lorsqu’il a été possible de rouvrir, au début de la pandémie de COVID-19. Le protocole sanitaire a été revu lorsque la région est passée en zone rouge et celui-ci a été signé par les employés. M. Daudelin est d’autant plus fier d’annoncer qu’il n’y a eu aucun cas entre les murs de Rotoplast jusqu’à présent.