Onze parcs se partagent les 3000 enfants inscrits aux camps de jour du Club Vacances Jeunesse de Granby chaque année. Les parents ont été appelés à «rêver» leur CVJ le week-end dernier.

Une invitation à rêver les camps de jour

Animateur un jour, animateur toujours. Après avoir égayé, meublé et coloré l’été de milliers d’enfants, le personnel du Club Vacances Jeunesse (CVJ) de Granby a invité les parents à se plier à un exercice spécial afin de connaître leurs besoins et préoccupations en lien avec son initiative auprès des petits. Au total, 34 propositions sont nées de cette démarche de participation citoyenne. De celles-ci, le CVJ se dit persuadé d’en réaliser la majorité, et ce, dès l’an prochain.

C’était la première fois que le CVJ sondait ainsi les parents. L’exercice se fait de façon systématique auprès des coordonnateurs de parcs chaque année depuis deux ans. Soucieux de créer des ponts avec les parents qui leur confient leurs enfants chaque été, le CVJ a donc décidé de les impliquer davantage dans le processus.

«On souhaite que les parents fassent partie intégrante de la vie du camp de jour, explique Éric Goudreau, coordonnateur de projets chez Vie culturelle et communautaire de Granby. On souhaite leur collaboration et leur présence. Ce rapprochement ne peut que nourrir encore plus le camp de jour.» Bien que seulement quatre parents (un papa, deux mamans et une grand-maman) aient participé à la rencontre organisée samedi dernier par le CVJ, M. Goudreau s’est dit fort satisfait de la démarche. «Ç’a bien été, dit-il. C’était convivial. On les invitait à ‘Rêver leur CVJ’. À sortir de la boîte. À voir les choses différemment. Ça a donné lieu à des échanges très riches.»

Éric Goudreau, coordonnateur de projets chez Vie culturelle et communautaire de Granby

Ainsi, les participants ont été appelés à réfléchir et à s’exprimer sur sept thèmes différents, dont la communication avec le CVJ, la qualité de la programmation, le sentiment de sécurité par rapport au camp, etc.

De ce brassage d’idées, différentes choses seront modifiées, améliorées ou mises en place dans les neuf camps réguliers et les deux camps spécialisés (sports et art/danse/robotique), et ce, dès la prochaine saison estivale. Rappelons que le CVJ accueille chaque année plus de 3000 enfants dans ses 11 parcs un peu partout à Granby.

Prêt pour la saison 2019
Tenir cette rencontre en janvier ne tenait pas du hasard, a indiqué Éric Goudreau. Le but était de mettre la table en vue de la prochaine programmation qui sortira dans une édition spéciale du Granby vous informe quelque part en mars.

Pour les remercier de leur participation, les parents présents samedi ont reçu un crédit pour une semaine complète de camp pour leur enfant, service de garde inclus. «On trouvait ça important de les remercier pour leur implication, a souligné le coordonnateur de projet. Surtout que ça demandait une certaine préparation. Et des 34 propositions nées de cette rencontre, on a bon espoir d’en réaliser la majorité dès cet été.»