Le partenariat entre la Troupe de l’Atelier Théâtre de Granby et l’Association des cœurs allégés de Granby était tout naturel, estiment Jean Cadieux et Jacqueline Dumas.

Sur les planches pour la bonne cause

Et si faire ce que l’on aime profitait à autrui ? C’est ce qui se produira le temps d’un soir, le samedi 16 juin, lorsque la Troupe de l’Atelier Théâtre de Granby ramènera la pièce Conjugaisons du verbe aimer sur scène au profit de l’Association des cœurs allégés de Granby.

Voilà déjà quatre ans que les deux organismes collaborent à l’occasion. Souvent, la troupe de théâtre offrait des billets de spectacle à l’association dévouée à soutenir et à divertir les aidants naturels de la Haute-Yamaska.

Présentée à trois reprises au cours du 25e anniversaire de la troupe de théâtre, Conjugaisons du verbe aimer aborde les tribulations de quatre couples. L’amour, sous plusieurs angles, est donc au cœur du spectacle qui a grandement touché la fondatrice de l’Association des cœurs allégés de Granby, Jacqueline Dumas.

C’est donc tout naturellement qu’elle a contacté, en février dernier, le président de l’Atelier Théâtre de Granby pour tenir une nouvelle représentation de la pièce d’Isabelle Chalony. « Elle m’a dit : ça parle d’amour, ça parle de cœurs allégés ! » s’exclame Jean Cadieux, charmé de la proposition et enthousiaste à l’idée de faire d’une pierre deux coups, c’est-à-dire de servir une noble cause et de prolonger la saison de théâtre.

« Il faut dire que de s’impliquer dans la communauté fait partie de la vocation de la troupe », ajoute-t-il.

Soutien et divertissement
Une part des recettes de l’événement servira à financer les activités de l’association. Celle-ci organise, sur une base mensuelle, des déjeuners-rencontre, conférences, sorties et autres rendez-vous dont l’objectif est de sortir ses quelque 250 membres de l’isolement en leur offrant quelques heures de répit pour se changer les idées. « Nous sommes là pour les gens, tant dans les bons moments que dans les moins bons. L’association offre du divertissement, mais nous sommes là pour nous soutenir et nous entraider également », souligne Mme Dumas.

La représentation commencera à 20 h au local 100 du Centre culturel France-Arbour. En première partie, M. Cadieux et Jacques Hould présenteront une mouture révisée de leur projet scolaire Lire, un voyage sans faim. D’abord destinée aux écoliers de Granby, cette pièce visait à donner le goût de la lecture aux jeunes spectateurs. Elle sera toutefois modifiée pour s’adresser à un public adulte, les références à la littérature jeunesse étant remplacées par d’autres touchant la littérature québécoise.

Les billets sont disponibles au coût de 15 $ l’unité à la Librairie Le Repère, située rue Principale, à Granby. On peut aussi s’en procurer en contactant Mme Dumas au 450-372-9018.