Maryline Morneau a usé de patience pour donner vie à son arbre. Un arbre «un peu croche» comme le chemin de sa vie, souligne celle qui a participé au projet SAM’Enracine, du Sac à Mots.
Maryline Morneau a usé de patience pour donner vie à son arbre. Un arbre «un peu croche» comme le chemin de sa vie, souligne celle qui a participé au projet SAM’Enracine, du Sac à Mots.

S’enraciner en s’exprimant

Dominique Wolfshagen
Dominique Wolfshagen
La Tribune
Quand l’art allie l’alphabétisation à l’inclusion sociale, on obtient le projet SAM’Enracine, du Sac à Mots de Cowansville. Les participants ont présenté leurs œuvres toutes personnelles lors d’un vernissage, jeudi dernier.