Comme une image vaut mille mots, voici l'une des oeuvres formant l’exposition Alter Ego, de Marie Montiel. Des toiles en duos qui dévoilent à quel point l’homme et l’animal peuvent partager les mêmes expressions, émotions et traits physiques.

Regard sur l’homme et la bête au CINLB

Qu’ils soient chat, chien, lièvre ou mouton, les animaux ont beaucoup à nous apprendre, croit Marie Montiel. À leur contact, l’humain ne peut que se bonifier, estime l’artiste peintre inspirée par l’universalité des émotions et des attitudes. Dès le 4 novembre, elle invite les gens à découvrir Alter Ego, une collection qui prouve que le regard de la bête, comme celui de l’homme, peut cacher de la douceur, de la crainte, de la fierté, voire de la tristesse.
L’artiste peintre figurative contemporaine d’origine française, Marie Montiel sera au CINLB le dimanche 5 novembre.

C’est au Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin (CINLB) que Marie Montiel, artiste peintre figurative contemporaine d’origine française, posera ses toiles-duos formant l’exposition Alter-Ego Homme/Animal, et ce, jusqu’en décembre. « Je pense que c’est une bonne place pour ça, s’est-elle réjouie, jointe au cœur de sa forêt dans la région d’Austin. Je trouve que ça va bien avec mon sujet ! »

Ayant grandi aux côtés de « parents originaux » dans un donjon médiéval français vieux de 1000 ans dans lequel elle a donné ses premiers coups de pinceau et de crayon, Marie Montiel a vite fait de développer sa façon à elle d’observer le monde qui l’entoure.

Formée en peinture et en dessin, autant en Europe qu’au Québec, elle touche au portrait, aux paysages et aux objets inanimés depuis plus de 20 ans. En 2015, la Loi visant l’amélioration de la situation juridique de l’animal est toutefois venue donner une couleur inattendue à son art. 

« Ça m’a interpellée, raconte-t-elle, encore surprise de la tournure des événements. J’ai élucubré là-dessus, sur la protection des animaux, les animaux domestiques, de laboratoire, d’élevage, etc. J’ai lu sur le sujet et un nuage de création s’est mis à planer au-dessus de ma tête... »

Au même moment, le philosophe Frédéric Lenoir lançait son livre Lettre ouverte aux animaux (et à ceux qui les aiment). « Sans jeu de mots, ça tombait pile-poil avec mon sujet ! , lance Mme Montiel en riant. Celui-ci a donc grossi et mon corpus s’est amélioré. » Et c’est comme ça qu’est née la collection Alter Ego. Celle-ci se concentre sur la concordance des émotions, des expressions et des traits physiques entre les animaux qui forment le règne animal. Un monde qui inclut l’homme. Ainsi, l’artiste montre la surprise, la fierté ou la ruse, autant chez l’homme que l’animal, dans des toiles toujours présentées jumelées. C’est le cas, par exemple, de cette toile montrant le profil d’un homme au nez aquilin, associée au portrait d’un aigle. 

Une des oeuvres formant l’exposition Alter Ego, de Marie Montiel.
Une des oeuvres formant l’exposition Alter Ego, de Marie Montiel.

Un beau défi

« Je me suis donné un beau défi ! », reconnaît Marie Montiel, en parlant de sa collection à laquelle elle a ajouté un nouveau volet dernièrement. Ils nous regardent sera d’ailleurs dévoilé lors du vernissage qui se tiendra au CINLB le dimanche 5 novembre. 

« Les animaux, on les voit, mais souvent sans leur faire attention, fait remarquer l’artiste peintre. Mais à travers leur regard, si on s’y arrêtait, on verrait qu’ils essaient de communiquer avec nous. »

Dans cette optique, elle présentera trois « visages d’animaux » grands formats. « Cette fois, c’est eux qui nous regardent. »

Dans sa démarche artistique, Marie Montiel espère faire plaisir aux gens, mais aussi les faire réfléchir à l’importance de protéger les animaux, leur environnement et leur vie. « Ça prend un éveil, insiste-t-elle. Pour moi, c’est d’une importance capitale. On doit respecter le monde animal, car on n’en est pas si loin. »

Alter Ego sera présentée au CINLB jusqu’au 13 décembre. Le vernissage aura lieu le dimanche 5 novembre, de 13 h 30 à 16 h 30. Marie Montiel sera sur place pour parler de son approche. Pour participer, il faut réserver au 514-476-6331 ou à montielmarie@gmail.com. L’accès à la salle d’exposition est gratuit pour tous du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h, et le samedi et le dimanche, de 9 h à 17 h.