Le quintet jazz et science Ophonius utilise le multimédia pour vulgariser la science du son.

Quand la musique rencontre la science

Un quintet jazz français s’amuse à décortiquer le son dans un spectacle qui marie musique et science. Ophonius sera de passage à Granby le temps d’une représentation. Grâce aux contacts de l’Harmonie de Granby, il se produira au Centre culturel France-Arbour le 27 mai prochain.

Un saxophoniste du groupe, qui connaissait bien l’Harmonie de Granby, a proposé à sa directrice, Priscille Lafontaine, d’offrir une prestation dans le coin alors que du 24 au 31 mai, Ophonius se trouvera à Sherbrooke.

«Ils vont donner un concert scientifique, mais aussi artistique, explique celle qui est également tromboniste au sein de l’Harmonie de Granby. Ce sont des musiciens professionnels qui vont faire un concert-conférence. Il va y avoir du visuel, du sonore et on pourra poser des questions. C’est très spécial ce qu’ils vont faire.»

Le quintet est né en 1999 de la rencontre de deux enseignants-chercheurs en acoustique, en France, et de trois musiciens professionnels. Trois saxophonistes, un contrebassiste et un batteur-percussionniste composent ainsi le groupe.

Un projet de médiation scientifique franco-québécois est la raison initiale de la visite des cinq hommes au Québec. Ils rencontreront des acteurs de la culture scientifique du Québec et des membres du laboratoire CIRMMT à l’Université McGill à ce sujet. Le quintet souhaite créer un réseau de partenaires franco-canadiens pour 2019 et, l’année prochaine, un festival Arts et sciences pourrait voir le jour à Sherbrooke, Montréal et Le Mans, en France.

Les musiciens veulent d’abord faire connaître le concept des concerts scientifiques au Québec. C’est pour quoi Ophonius passera par Sherbrooke et Granby.

Le concept de son spectacle ludique est né en 2009 à l’Université du Mans. Durant leur prestation, les musiciens offrent un voyage musical dans la physique des sons, explique-t-on sur le site web du groupe. Il y est question de perception des sons à travers les notions d’intensité, de hauteur, de timbre et de la physique des instruments de musique. Il y a par ailleurs quelques mots sur les risques liés à l’exposition au bruit.

Avec un exercice de vulgarisation scientifique de la sorte, les spectateurs en sortent certainement nourris de quelques connaissances supplémentaires.

Le spectacle aura donc lieu le dimanche 27 mai à la salle 100 du Centre culturel France-Arbour. Le public y est invité en grand nombre. L’entrée est gratuite.

Concerts au calendrier
L’Harmonie Relève sera en concert les 1er et 2 juin alors que le gospel sera à l’honneur tout au long du spectacle dirigé par Alain Pilon. Un quatuor vocal formé de Caroline Morneau, Isabelle Côté, Jacques Bouchard et Pierre-André Ducharme, accompagné de la chanteuse Anne-Marie Pilon, seront aussi sur scène pour interpréter de nombreuses pièces dont Gospel John, Homme autonome et What a wonderful world. Anne-Marie Pilon animera les deux représentations qui se tiendront à l’église Unie de Granby, dès 19h30. 

Les billets sont en vente au coût de 20 $ pour les adultes et 10 $ pour les étudiants, tandis que l’entrée est gratuite pour les enfants de 12 ans et moins. Bien sûr, les musiciens de l’Harmonie de Granby présenteront des spectacles en plein air tout au long de l’été à Cowansville, Granby et North Hatley.