Les avantages du vélo

CHRONIQUE/ L’hiver maintenant terminé, votre aménagement paysager doit être presque complété ! Qu’allez-vous faire pour vous tenir en forme ? J’ai une idée à vous suggérer. Une suggestion qui offre plusieurs avantages. Faire du vélo ! Pour le plaisir, pour aller prendre un petit café avec des amis, pour le vrai sportif ou encore comme simple moyen de transport !

Saviez-vous que la pratique du vélo a un impact favorable sur votre capacité cardio-vasculaire ? Vous pourriez même perdre du poids en pédalant quelques fois par semaine. Cela vous rendra plus fort des jambes et du dos, même que vous pourriez en tirer des profits au niveau de votre santé mentale.

Le transport à vélo est favorable pour l’environnement et pour le portefeuille, surtout en cette période de hausse du prix de l’essence. Vous pourriez en profiter pour investir sur votre vélo et votre santé en économisant sur l’essence ! C’est le temps de prendre l’initiative en cette période printanière.

Je vous lance un défi cycliste cet été !

Premièrement, pour devenir un amoureux du vélo, il est primordial d’avoir la grandeur de monture correspondant à votre morphologie. Il y a différents types de vélos et différents styles de cyclistes. Il existe toutes sortes de composantes pour les vélos, ce qui permet d’être confortable si l’ajustement est bien fait. Saviez-vous que la plupart des gens ne font pas de vélo parce qu’ils sont inconfortables ? Selon les recherches sur les cyclistes en douleur, le plus important est de faire faire l’ajustement de son vélo.

Une des choses très importantes est la hauteur de la selle. Je rencontre trop souvent de gens ayant une selle beaucoup trop basse. Cela a pour conséquence d’avoir les jambes fléchies, ce qui provoque des douleurs aux cuisses. Votre selle n’est peut-être pas faite pour vous. Il y a différentes largeurs de selles et ça se mesure. Faites attention de bien choisir celle qui vous convient. La selle peut aussi s’avancer et se reculer, ce qui aura un impact sur votre positionnement et votre confort.

Pour les mordus qui possèdent des pédales « à clip », mais qui ont mal aux genoux, aux hanches ou même dans la région lombaire, il est possible que vos cales sous vos chaussures ne soient pas bien alignées pour votre morphologie. Une autre raison peut être que vos cales sont simplement usées. Faire ajuster le tout par un professionnel certifié en évaluation biomécanique, en traitement et en positionnement de cyclistes. Cela pourrait vous aider.

Aussi, est-ce que votre guidon est bien positionné ? Est-il trop près ou trop loin de votre selle ? La posture du cycliste sur son guidon peut lui causer des engourdissements aux mains ou aux poignets si elle n’est pas optimale. Si votre guidon est trop loin devant, vous mettrez trop de pression sur vos mains et il s’en suivra des compressions provoquant des engourdissements inconfortables. La proportion de votre poids devrait être d’environ 60 % sur la selle et 40 % sur les mains. Votre guidon et les manettes de vitesses/freins peuvent aussi s’incliner vers le haut ou vers le bas, ce qui peut jouer sur votre bonheur à vélo.